Communiqué de Presse : Le président du Technion, Peretz Lavie, rejoint le comité sur "L'avenir de l'enseignement supérieur à New York" (ABNY)

Peretz Lavie rejoint le comité sur "L'avenir de l'enseignement supérieur à New York", aux côtés des dirigeants des lUniversités de Columbia, de New York, du Cornell Tech et de la ville de New York

Le professeur Peretz Lavie, Président du Technion, s'est joint jeudi à un groupe de dirigeants des principales universités de New York pour discuter du rôle des sciences appliquées et de l'enseignement supérieur, stimulant la croissance économique de la ville de New York. Organisé par l'Association pour un Meilleur New York, "Association for a Better New York" (ABNY), le panel comprenait Lee C. Bollinger, Président de l'Université de Columbia; Andrew Hamilton, Président, Université de New York; Dan Huttenlocher, doyen et vice-principal du Cornell Tech; Et James B. Milliken, Chancelier, Université de la ville de New York. Rachel Haot, Directeur Général de 1776, a servi de modérateur.

L'événement fut marqué par la première rencontre entre le Technion de Lavie et le Huttenlocher de Cornell Tech , ainsi qu’un grand moment d'échange avec leurs pairs de la communauté de l'enseignement supérieur de New York, puisque le Technion et l'Université de Cornell ont gagné le concours 2011 de la ville pour créer une nouvelle école postdoctorale appliquée sur Roosevelt Île.

Une grande partie de la discussion a porté sur les innovations dans l'enseignement supérieur et comment le Cornell Tech et l'Institut Jacobs Technion-Cornell auront un impact sur l'économie de la ville de New York. L'Institut devrait générer 23 milliards de dollars en développement économique sur le long terme et le Président Lavie a expliqué que la présence du Technion contribuera à renforcer le lien crucial entre les milieux d'affaires et d'éducation de la ville.

Le Président Lavie a rappelé avoir rassemblé un groupe de pairs après avoir reçu la lettre du Maire Bloomberg, invitant le Technion à participer au Concours NYC de sciences appliquées.

«Je leur ai dit- vous avez la possibilité de créer quelque chose à partir de zéro d'une manière très unique. Nous devrions commencer à regarder l'industrie et les entreprises de la ville et construire une université qui va engager les étudiants dans ces industries et les entreprises », a déclaré Lavie. «C'est ainsi que nous avons commencé à réfléchir à ce que nous pourrions apporter à New York. Et je dirais que jusqu'à présent, c'est une réussite. L'Institut Jacobs et Cornell Tech ont attiré de fantastiques professeurs et d'excellents étudiants. Je pense que c'est l'une des plus grandes expériences de l'éducation universitaire aux temps modernes. "

Grâce à cette alliance israélo-américaine sans précédent, le Technion apporte à New York son système innovant dans l'enseignement de la science et de la technologie. Lavie espère que le succès de Technion dans l'attraction de la diversité dans l'enseignement universitaire se reflétera également dans son campus aux États-Unis

"Je ne sais pas si beaucoup d'entre vous le savez, mais au Technion, 21% des étudiants sont des minorités. Parmi elles, 61% d'entre elles sont des femmes qui étudient la science et l'ingénierie », a expliqué M. Lavie. «Je ne connais aucune université où que ce soit, avec un pourcentage plus élevé de femmes en sciences et en ingéniérie. Nous croyons que la diversité est une clé pour l'excellence académique. "

 

Pour en savoir plus sur le Technion à New York et l'Institut Jacobs Technion-Cornell, visitez le site internet de l’American Technion Society

 

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)