.truncate { width: 250px; white-space: nowrap; overflow: hidden; text-overflow: ellipsis; }

#COVID-19 💉 : Le Design-Tech Lab du Technion et l'hôpital Rambam ont développé un masque pour le personnel médical, à flux d'air constant, améliorant ainsi la protection contre les infections - 20/04/2020

Le Design-Tech Lab du Technion et l'hôpital Rambam ont développé, accompagnés par le Professeur Ezri Tarazi, un masque pour le personnel médical, qui repousse les particules de COVID-19, améliore ainsi la protection contre les infections tout en éliminant la buée et le risque de surchauffe.

Le Professeur Ezri Tarazi, président du programme de design industriel et chef du Design-Tech Lab du Technion, en collaboration avec des médecins de l'Institut de recherche clinique du campus de Rambam, a développé un dispositif révolutionnaire qui améliore considérablement l'efficacité des masques de protection portés par le personnel médical.

En effet, la température corporelle provoque souvent une accumulation de condensation à l'intérieur de l'équipement de protection, ce qui rend les masques embués, rendant difficilement correcte la visibilité pour le personnel médical, lors du traitement de leurs patients.

« A l'heure où les équipes médicales continuent de soigner les patients atteints de coronavirus, lorsqu'un membre du personnel médical est infecté, tous les membres de l'équipe doivent être isolés. Par conséquent, la protection de toute l'équipe est une priorité absolue », explique Ezri Tarazi.

Le Dr Ronen Zalts, le premier à avoir tester le dispositif dans le département "COVID-19" de l'hôpital Rambam, ainsi que le Professeur Tarazi ont expliqué que « le nouveau dispositif génère un flux d'air vers le bas depuis la zone du front et crée un « écran d'air » à l'intérieur du masque de protection, qui isole le médecin de l'atmosphère environnante, susceptible de transporter des gouttelettes de COVID-19. Une petite pompe attachée à la taille souffle de l'air à travers un tube jusqu'au front, celui-ci est alors expulsé par de petits trous dans un collecteur rattaché au masque. »

" Nous avons testé plusieurs prototypes différents et apporté quelques améliorations afin d'affiner la conception et d'optimiser son efficacité ", a déclaré le Dr Asaf Miller, chef de l'USI de médecine interne et membre de l'équipe de gestion COVID-19 de l'hôpital Rambam.

Le professeur David Greenblatt de la Faculté de génie mécanique du Technion a effectué des tests pour garantir l'uniformité du flux d'air.

Bien que les masques N95 utilisés par le personnel médical offrent une protection à 95%, l'équipe a cherché à améliorer davantage le niveau de protection. La nouvelle technologie est le fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le Technion et l'hôpital Rambam à Haïfa. L'équipe du Technion a développé le masque, tandis que le personnel de l'hôpital Rambam a quant à lui, réalisé les essais cliniques.

Dans le monde entier, le personnel médical a signalé que les problèmes de surchauffe et de buée font parti des défis supplémentaires qui rendent difficile les soins au patients atteints de COVID-19. Le professeur Ezri Tarazi s'est inspiré des pompes utilisées dans les masques de protection de Tsahal contre la guerre nucléaire, biologique et chimique (NBC) et les a adaptées aux besoins des professionnels de la santé.

« Nous avons intégré un tube flexible et mince, un collecteur léger, un écran et une batterie rechargeable. Tous les composants existaient déjà, à l'exception du collecteur, qui est spécialement fabriqué au Technion à l'aide d'imprimantes 3D industrielles Hewlett Packard. »

Le Dr Ronen Zalts a ajouté: « J'ai porté le bouclier tout en travaillant dans le département "COVID-19" vendredi et c'était incroyable. Il m'a refroidi et a empêché la condensation de s'accumuler, ce qui facilite considérablement le traitement des patients, ça m'a donné un sentiment de sécurité supplémentaire car il expulsait continuellement de l'air, offrant une protection supplémentaire contre l'infection par les gouttelettes. »

Le Technion a produit une première quantité de d'"Air Shield" pour l'hôpital de Rambam, utilisés par le personnel médical.

Source : Technion Israel

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)