Des chercheurs israéliens découvrent 72 mutations génétiques responsables du cancer du sein

Une équipe de chercheur internationale, composée d'israéliens du Clalit Health Services et du Technion de Haïfa, a découvert 72 modifications génétiques pouvant provoquer le cancer du sein. 

L'étude, récemment publiée dans Nature Genetics , fournit de nouvelles informations sur les causent cancer. En plus des chercheurs Israéliens, l'étude comprenait des scientifiques des États-Unis, du Canada, de l' Australie, du Japon et d'un grand nombre de pays d'Europe occidentale.

Cette recherche est le fruit d'énorme effort qui a impliqué une énorme enquête auprès de 275 000 femmes dans le monde, dont 146 000 ont eu un cancer du sein. L'étude a identifié 65 changements génétiques qui favorisent les femmes au cancer du sein, ainsi que sept autres changements qui favorisent un groupe spécifique de femmes au cancer du sein triple négatif ne répondant pas a un traitement.

Les facteurs génétiques favorisant le cancer du sein sont dû à des changements relativement rares de gènes, tels que BRCA1 / BRCA2, qui entraînent un risque élevé de l'apparition de la maladie et une longue liste de mutations communes, dont chacun représente un facteur relativement faible.

Cette nouvelle étude à grande échelle double le nombre actuel de changements génétiques subtils associés au cancer du sein, améliorant ainsi la compréhension de ses causes et les possibilités de trouver de nouveaux traitements.

Selon le professeur Gad Rennert, Directeur du Centre National de Lutte contre le Cancer du Clalit Health Services et chercheur principal de l'étude, cette recherche a permis d'identifier des voies biologiques supplémentaires qui conduiront au développement de nouveaux médicaments innovants pour lutter contre cette maladie.

Source : siliconwadi.it

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)