Et si les vêtements du futur étaient capable de surveiller votre santé et effectuer des diagnostiques ?

Bien que les différents composants de ce système existent déjà, aucun système les intègrant tous n'avait été développée - jusqu'à aujoud'hui

                                           Professeur Hossam Haick

Imaginez que vous portiez une chemise, une montre, des bijoux, des chaussures ou des lunettes qui surveillent constamment vos fonctions corporelles et que soudainement, ils vous disent ainsi qu'à votre médecin, que certains de vos marqueurs physiologiques identifient des maladies en développement. Ce n'est pas de la science-fiction mais un nouveau modèle avancé développé par le professeur Hossam Haick, ingénieur chimiste du Technion, connu pour avoir développé le nez Nano-électrique pour détecter les maladies dans la respiration d'une personne.

Le prof. Hossam Haick et le chercheur postdoctoral chinois Dr. Weiwei Wu ont développé un système innovant qui permet aux utilisateurs de suivre leur santé tout en poursuivre leur routine quotidienne. Le système est actionné en utilisant l'énergie tirée de son porteur, et peut même se réparer en cas de rupture ou de rayure. Le dispositif devrait également fournir des informations détaillées à utiliser dans les études épidémiologiques.

Cette recherche a été  publié dans la revue Advanced Materials .

Une démonstration du système qui surveille la fréquence cardiaque, l'activité du système nerveux périphérique et d'autres marqueurs physiologiques, et transfère les données au nuage où elles sont disponibles pour les individus qualifiés pour l'analyse et les recommandations médicales.

Les dispositifs portables pour la surveillance médicale prennent de l'ampleur, car ils constituent une plate-forme pratique et peu coûteuse pour la collecte continue d'informations médicales sans nécessiter de procédures invasives. De tels dispositifs permettent une maladie précoce d'une maladie, avant qu'elle ne se manifeste par des symptômes. Ils permettent également un traitement précoce et plus efficace, économisant ainsi plus tard des soins médicaux plus compliqués et plus coûteux. L'utilisation de dispositifs portables devrait encourager les gens à s'impliquer davantage dans leur propre santé et leur permettre de subir moins de tests médicaux.

Bien que les différents composants du système existent déjà, aucune plate-forme intégrative n'a été développée qui les combine tous - jusqu'à maintenant. Cela nécessite un réseau de capteurs complexe; une carte de circuit minuscule et flexible pour mesurer les marqueurs; et les composants qui traitent l'information et la transmettent au nuage et aux autorités médicales autorisées. Tous ces défis sont réalisés dans le nouveau système développé par le groupe de recherche Haick. 

Le système, a déclaré M. Haick, combine une série d'éléments novateurs qui lui confèrent une capacité de surveillance sans précédent.

"La santé normale est caractérisée par des marqueurs connus tels que 60 à 100 battements cardiaques et sept à huit respirations par minute. Si nous détectons des changements dramatiques dans les différents marqueurs en temps réel, nous pouvons orienter le patient vers un diagnostic plus complet et prévenir le développement et l'aggravation des maladies ", a-t-il dit. 

Les capacités de production d'énergie et d'autoréparation confèrent au nouvel appareil une longue durée de vie et éliminent le besoin d'éteindre le système pour réparation ou charge électrique. Il a ajouté que: "Le système innovant contribuera non seulement à la surveillance continue des marqueurs physiologiques chez l'utilisateur spécifique, mais aussi à la collecte à long terme d'informations détaillées pouvant être utilisées pour des études épidémiologiques.

"Le prof. Haick est non seulement membre de la faculté de génie chimique Wolfson du Technion, mais aussi de l'Institut Russell Berrie de nanotechnologie. Il dirige le consortium international SniffPhone qui intègre un système d'analyse de la respiration dans les smartphones afin que les données puissent être téléchargées sur le cloud pour être analysées par un personnel médical qualifié.

Source : JPost

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)