La Professeure Marcelle Machluf dans le top 10 des personnalités juives les plus influentes dans le peuple juif

A l’issue de l’année 5789, le Jerusalem Post a établi son classement annuel des personnalités juives les plus influentes dans le peuple juif.

Au sommet de cette liste de cinquante personnes, on trouve la Prof. Marcelle Machluf, doyenne de la Faculté de Biotechnologie et de Génie Alimentaire de l’Institut Technion-Israël. Elle fait partie du « TOP 10 » des personnalités du JPost. Elle est aussi l’une des 14 lauréates sélectionnées par le Ministère israélien de la Culture pour allumer un flambeau lors de la 70ème cérémonie du Jour de l’Indépendance au Mont Herzl à Jérusalem.

Selon Technion France : « Le professeur Machluf est une chercheuse de renommée mondiale dans les domaines de l’administration de médicaments, de la thérapie génique, de la thérapie cellulaire et de l’ingénierie tissulaire. Dans son laboratoire du Technion – Laboratoire de fourniture de médicaments anticancéreux et de technologies cellulaires – elle développe et fabrique des nano systèmes et des microsystèmes pour la délivrance de médicaments et de gènes; systèmes pour l’encapsulation (conditionnement) de cellules pour le traitement du cancer et du diabète; et des échafaudages pour l’ingénierie du tissu cardiaque, des vaisseaux sanguins et du pancréas.

Le Prof. Machluf développe ces outils pour des applications cliniques, en utilisant des méthodes avancées d’ingénierie scientifiques. Elle a réalisé de nombreuses percées dans sa quête d’un traitement du cancer plus précis et ciblé tout en minimisant les effets sur les cellules saines et en utilisant des technologies biologiques avancées. Cette technologie est actuellement en cours de transfert de technologie. La professeure Machluf a terminé ses études postdoctorales à la Harvard Medical School et, depuis 2001, elle est membre du corps professoral du Technion. Elle a publié plus de soixante articles et essais et détient sept brevets en instance.

« Je remercie l’Etat d’Israël pour cet honneur », a déclaré le professeur Marcelle Machluf , après avoir été choisi pour allumer le flambeau. «Chaque année, j’attends avec impatience la cérémonie d’allumage des flambeaux, qui célèbre le pays et ses succès. Par conséquent, il n’y a pas de plus grand honneur que d’être jugé digne d’allumer un flambeau pour la gloire de l’Etat d’Israël.  » « Nous sommes fiers du professeur Machluf », a déclaré le professeur Peretz Lavie, président de Technion. « Dans ses réalisations, Marcelle est un modèle pour de nombreuses générations d’étudiants. »

SELON LE PETIT HEBDO. Adapté d’un article paru dans Maariv le 29 septembre 2019

A l’issue de l’année 5789, le Jerusalem Post a établi son classement annuel des personnalités juives les plus influentes dans le peuple juif. Au sommet de cette liste de cinquante personnes, on trouve pour la première fois Yossi Cohen, le directeur du Mossad. Parmi les motifs relevés, il est noté que depuis 3 ans et demi à la tête du Mossad, Yossi Cohen, 58 ans, a transformé cette agence et en a fait une organisation qui prend d’énormes risques et qui a changé la face de l’Histoire. Parmi les exploits principaux, le « vol » des archives nucléaires iraniennes à Téhéran et la persuasion de pays d’Afrique et du Golfe de rendre publics leurs relations avec Israël.

En seconde place ont trouve David Friedman, ambassadeur des Etats-Unis en Israël, pour sa proximité avec Donald Trump et son influence sur la politique pro-israélienne du président américain. David Friedman a joué un rôle majeur dans le transfert de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem et la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le Golan.

En troisième position arrive le Premier ministre Binyamin Netanyahou. L’une des raisons de cette « régression » est la situation politique quasi-insoluble qui laisse à penser que nous nous sommes au début de la fin de l’ère Netanyahou. Même s’il reste finalement au pouvoir, son influence magistrale dans les affaires intérieures et extérieures va peu à peu s’étioler.

Jusqu’à la dixième place suivant dans l’ordre: ex-aequo Benny Gantz et Yaïr Lapid (4). Singal Mandelker (5), sous-secrétaire au Trésor des Etats-Unis, spécialiste du financement du terrorisme et cheville ouvrière des sanctions américaines contre l’Iran, Avigdor Lieberman (6), Barri Weiss (7) rédactrice au New York Times, Volodymyr Zelensky (8) président de l’Ukraine, Ron Lauder (9), président du Congrès juif mondial et la Prof. Marcelle Machlouf(10), doyenne de la Faculté de Biotechnologie et de Génie Alimentaire de l’Institut Technion. Naftali Benett et Ayelet Shaked partagent la 17e place, et le président Reouven Rivlin la 25ème place.

Source : IsraelValley

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)