Le Professeur Hossam Haick a reçu le prix européen de l'innovation pour son invention 'SniffPhone'

Le professeur Hossam Haick de la faculté d'ingénierie chimique de Wolfson reçoit le " Prix de la commission Européenne de l'Innovation " pour son invention le SniffPhone et de ses partenaires.

Le prix a été remis à Lisbonne le 21 novembre au Forum européen des composants et systèmes électroniques (EFECS). C’est un grand honneur de récompenser l’excellent concept et le travail accompli dans le cadre de ce projet.

Le projet SNIFFPHONE a été établi et coordonné par le professeur Hossam Haick dans le cadre du programme de soutien au programme Horizon 2020 ICT-02a-2014 pour l'intégration de systèmes intelligents, en collaboration avec huit autres partenaires de cinq pays supplémentaires.

Le projet SNIFFPHONE vise à mettre au point un test de diagnostic hautement performant, peu coûteux, non invasif, facilement reproductible, manipulé sans effort par un profane et ayant un impact minimal sur ses activités quotidiennes. Dans le cadre du projet SNIFFPHONE, les partenaires ont satisfait à ces exigences en intégrant des micro et nano technologies hétérogènes dans un système intelligent autonome pouvant être connecté à des appareils intelligents et en analysant les marqueurs de maladies provenant de la respiration expirée. Dans cette approche, une interaction entre l'échantillon d'haleine et un réseau miniaturisé de capteurs chimiques hautement sensibles basés sur des nanomatériaux peut être enregistrée, stockée et prétraitée par microfluidique et électronique sur puce miniature intégrée. Les signaux électriques pertinents sont ensuite transférés sans fil, via l’Internet du périphérique intelligent, à un serveur externe. Des méthodes de reconnaissance de formes statistiques sont appliquées aux données reçues et un rapport clinique comprenant les résultats du dépistage est renvoyé au destinataire désigné (par exemple, spécialiste, médecin de famille) lorsque les résultats sont positifs.

Le SNIFFPHONE représente un nouveau concept qui répond aux principaux défis de société  de santé et de bien-être de la population en général, tout en tenant compte des médecins éthiques et de sécurité. Le produit final intègre des fonctionnalités pertinentes pour les applications de dépistage sanitaire avec une taille réduite (x30-40), des coûts réduits (x150) et des fonctions prédictives et cognitives accrues. Le système offre une autonomie totale en matière de gestion de l'énergie et de gestion de l'exploitation / de l'utilisation.

Le projet a été réalisé en collaboration avec neuf partenaires de six pays. La technologie de base, contenant des nanocapteurs de pointe pour l'analyse du souffle, a été développée et prise en charge par l'équipe du Technion. Les nanocapteurs permettant de définir le protocole de respiration ont été développés et fournis par NanoVation-SG Ltd., une entreprise dérivée du Technion. La micropompe a été développée par Cellix en Irlande, fluidics par Microfluidic ChipShop en Allemagne et la plate-forme cloud de VTT en Finlande. Les études cliniques ont été menées à l’Université de Lettonie à Riga et des essais et expérimentations techniques supplémentaires ont été réalisés en Autriche à l’Université d’Innsbruck. Siemens a participé à la phase de test et de validation du projet SNIFFPHONE et a mené des études d'utilisation. JLM Innovation, Allemagne, fournit l'intégration du système, le logiciel de l'appareil, système de mesure.

Le prix de l'innovation 2018 a été décerné le 21 novembre à Lisbonne, au Forum européen des composants et systèmes électroniques (EFECS), en présence de personnalités de premier plan de l'UE et de l'ambassadeur d'Israël au Portugal, Rafi Gamzo. Dr. Jan Mitrovics - PDG de JLM Innovation GmbH et partenaire de SNIFFPHONE - qui a présenté la cérémonie a été invité à se joindre à la cérémonie pour recevoir cet honneur.

Le professeur Haick est consultant auprès de plusieurs sociétés commerciales issues de ses laboratoires du Technion et dirige trois consortiums dans l’UE, avec de dizaines de contributeurs des secteurs de l’industrie, du monde universitaire et du système médical. Il détient des dizaines de brevets et en a fait de nombreuses listes, dont les 35 plus jeunes scientifiques du monde (MIT, 2008) et la liste des 100 inventeurs les plus influents de plusieurs agences internationales entre 2015 et 2018. Il a remporté de nombreux prix et médailles, dont «Chevalier de l'ordre des palmes académiques» décernée par le gouvernement français, le prix Humboldt, le prix Bill et Melinda Gates et le prix de l'innovation Herschel Ritz.

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)