Le Technion honore des personnalités d'Excellence d'un Doctorat Honoris Causa

Ce Lundi 17 juin, le Technion a décerné des doctorats honorifiques pour l'année 2019 lors du rassemblement annuel du conseil des gouverneurs.

La cérémonie a eu lieu en présence du président du Technion, le Prof. Peretz Lavie; du Président du conseil Gideon Frank; et du Président du conseil des Gouverneurs, Lawrence Jackier et des membres de la direction et des doyens des facultés.

Le Technion et le Technion France félicitent et remercient ces hommes et ces femmes d'Exception pour le travail accompli et leur Excellence qui inspirent des générations.

Les récipiendaires du doctorat honorifique 2019 sont :

- Carol Epstein  (USA)

Carol Epstein a obtenu son baccalauréat de la Cornell University et a été présidente du Cornell Club de Washington et défenseur de Cornell Tech et de l'Institut Joan et Irwin Jacobs Technion-Cornell. Elle est un partisan et un leader de la American Technion Society (ATS) de deuxième génération aux niveaux local et national.

Carol Epstein a reçu un Doctor Hororis Causa du Technion en reconnaissance de son engagement de longue date envers le Technion et Israël, de son leadership inspiré aux niveaux local, national et international; en gratitude pour le rôle déterminant qu'elle a joué dans la transformation de Washington DC en une région importante de l' American Technion Society, et en remerciement pour son rôle constant en tant que promoteur du Cornell Tech et du Jacobs Technion-Cornell Institute.

- Dr. Stuart I. Feldman  (USA)

Le Dr. Stuart Feldman a apporté une contribution novatrice aux systèmes logiciels et aux langages de programmation et a laissé sa marque dans la recherche industrielle. En tant que scientifique en chef chez Schmidt Futures, il est responsable des programmes de connaissances scientifiques.

Le Dr. Stuart I. Feldman a reçu un Doctor Hororis Causa du Technion en reconnaissance de son empreinte indélébile dans le développement des outils de gestion de la configuration, de l’automatisation de la construction et de sa contribution à la signature des langages de programmation et de la conception de systèmes logiciels; et en admiration pour son engagement en faveur de l’innovation technologique en Israël et pour la promotion visionnaire de l’érudition des femmes israéliennes dans les sciences mathématiques et informatiques.

- Prof. Dr. Alfred Forchel  (Allemagne)

Alfred Forchel est un leader très reconnu dans les domaines de la nanofabrication, de la physique des nanostructures semi-conductrices et des lasers à semi-conducteurs. Sa carrière universitaire s'étend sur plus de 30 ans et ses activités de recherche ont toujours été à la pointe de la recherche mondiale.

Alfred Forche a reçu un Doctor Hororis Causa du Technion en reconnaissance de ses contributions remarquables à l'exploration des phénomènes de couplage lumière-matière et aux propriétés optiques des points quantiques, ainsi que pour son leadership pour amener la recherche en physique des microstructures à la pointe de la nanophotonique des semi-conducteurs; et en remerciement de ses contributions et de son apport à l'optique quantique et à la physique de l'état solide, ainsi que de son soutien sans faille à Israël et de sa collaboration avec les chercheurs du Technion.

- Stéphane Mallat   (France)

Le Professeur Stéphane Mallat est un leader scientifique mondial dans les domaines du traitement du signal et des images. Il a apporté des contributions fondamentales au développement de la théorie des ondelettes, une révolution dans le traitement du signal. Ses recherches portent également sur l'analyse harmonique et l'apprentissage automatique. Ses travaux académiques ont été cités plus de 100 000 fois.

Le Professeur Stéphane Mallat a reçu un Doctor Hororis Causa du Technion en reconnaissance de son travail sur le développement des algorithmes de Matching Pursuits, sur l'analyse de signaux multirésolution et la représentation en ondelettes, ainsi que sur les propriétés mathématiques de l'apprentissage par réseaux de neurones profonds et de l'apprentissage en Grande Dimension; en reconnaissance de ses contributions et de son apport au traitement du signal et des images et au machine learning; et avec gratitude pour son engagement envers le Technion et l'État d'Israël.

- Moshe Safdie  (Canada, USA, Israël)

Moshe Safdie est un architecte, urbaniste, éducateur, théoricien et auteur de renommée mondiale. Avec 50 ans de carrière, Moshe Safdie s'est engagé dans une architecture tenant compte des éléments géographiques, sociaux et culturels qui définissent un lieu et qui répond aux besoins et aspirations de l'homme.

Moshe Safdie a reçu un Doctor Hororis Causa du Technion en reconnaissance de ses réalisations visionnaires en architecture, de son travail d'humanisation des environnements urbains à grand échelle et de la contextualisation de la structure moderniste avec des références historiques et culturelles, de son utilisation de motifs géométriques, de lumières et d'espaces ouverts pour susciter l'ethos, l'introspection et la cohésion sociale; et avec gratitude pour ses nombreuses contributions architecturales à l'État d'Israël et, en particulier, au musée Yad Vashem à Jérusalem.

- Sami Sagol  (Israël)

Sami Sagol est né en Turquie et, a immigré en Israël à 15 ans avec sa famille. Sous sa direction, Keter Plastics, une société fondée par son père en 1948, a été transformée en une entreprise mondiale avec un chiffre d’affaires annuel atteignant le milliard de dollars. Diplômé de l'actuelle faculté de chimie Schulich du Technion, Sami Sagol a généreusement contribué à son alma mater et notamment à la création du Centre pour les Matériaux complexes de la Faculté des sciences et Génie des matériaux.

Sami Sagol a reçu un Doctor Hororis Causa du Technion en reconnaissance de sa vision exemplaire et de son leadership dans la transformation de Keter Plastics en une entreprise mondiale, dans la promotion du secteur local et dans le renforcement des partenariats commerciaux d’Israël à l’étranger; en admirant son soutien sans réserve aux centres de recherche sur le cerveau, aux programmes éducatifs, à l'égalité des chances et à la tolérance sociale en Israël; et avec gratitude pour sa générosité envers le Technion en tant qu’ancien élève fier d’appuyer son alma mater.

- Nina Avidar Weiner  (USA)

Nina Weiner est la cofondatrice, présidente émérite de la Fondation pour la formation en éducation pour Israël (ISEF). À travers ISEF, elle a aidé à former une nouvelle génération de leaders qui marquent la société israélienne.

Nina Weiner a reçu un Doctor Hororis Causa du Technion en reconnaissance de sa contribution inspirante à l'avancement de l'enseignement supérieur et des opportunités professionnelles parmi les jeunes Israéliens marginalisés, de son soutient au volontariat, de son leadership communautaire et de sa responsabilité sociale dans tout Israël; et pour l'admiration en sa passion d'aider les autres à s'aider eux-mêmes; son dévouement de longue date pour l'État d'Israël et de son soutien aux étudiants du Technion par l'intermédiaire des bourses d'étude de la Fondation israélienne pour l'éducation et la formation (ISEF).

Stéphane Mallat a fait un discours de remerciement au nom des récipiendaires.

Le Technion et le Technion France félicitent et remercient ces hommes et ces femmes d'Exception pour le travail accompli et leur Excellence qui inspire (et inspirera) des générations.

Source : Technion

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)