Madame Lily Safra, Doctor Honoris Causa du Technion

Le Technion a décerné un doctorat honorifique à Mme Lily Safra, Présidente honoraire de la Fondation philanthropique Edmond J. Safra et de la Fondation pour l’éducation en Israël (ISEF). La cérémonie a eu lieu dans le cadre du gala annuel de Technion France (ATF) à Paris.

Le Technion confère un doctorat honorifique à Madame Lily Safra

Un doctor Honoris Causa a été conféré à Mme Safra: «En reconnaissance de ses dons de bienfaisance pour des causes très importantes et à de nombreuses institutions en Israël et dans le monde ; pour son soutien exceptionnel au programme ISEF qui a aidé des milliers d'étudiants à travers tout Israël, y compris des centaines de membres du Technion ; pour son soutien généreux à la Faculté de génie mécanique du Technion; et pour son grand dévouement qui inspire les autres. »

Mme Lily Safra s’est engagée pour les plus démunis aux côtés de son mari, M. Edmond J. Safra, l’un des banquiers les plus émérites du vingtième siècle et fondateur de la Fondation Philanthropique Edmond J. Safra. Depuis 1999, elle est à la tête de cette fondation qui soutient des projets dans les domaines de l'éducation, de la science, de la médecine, de la religion, et de la culture, ainsi que de l’aide humanitaire dans plus de 40 pays.

Elle est à l’origine de nombreux projets éducatifs à la mémoire de son mari, y compris le financement de l’Edmond J. Safra Center for Ethics à l’Université de Harvard. La relation longue et riche du couple Safra avec l'université hébraïque de Jérusalem a mené à la création du campus Edmond J. Safra. Mme Safra est Présidente d'honneur de l’Israel Scholarship Education Foundation, qu'elle a fondée avec son mari en 1977 et qui est devenue la plus importante organisation caritative à promouvoir l'éducation universitaire pour les Israéliens talentueux des quartiers défavorisés.

Que ce soit personnellement ou au travers de la fondation, elle soutient la recherche sur les maladies neurodégénératives, notamment sur les maladies d'Alzheimer et de Parkinson, ainsi que le traitement des patients souffrant de ces pathologies dans des douzaines d'hôpitaux et d'universités dans le monde. Sensible à la détresse des familles de ceux qui luttent contre ces maladies, elle a édifié le Family Lodge pour les patients et leurs familles au National Institutes of Health près de Washington, DC.  À Tel Hashomer, à l'extérieur de Tel Aviv, elle et son mari ont construit un hôpital pédiatrique de pointe qui soigne des milliers d'enfants venus de toute la région.

En 2006, Mme Safra a créé l'Edmond and Lily Safra International Institute for Neuroscience à Natal, au Brésil. Sous sa direction, la Edmond J. Safra Foundation a financé l'Edmond and Lily Safra Center for Brain Sciences de l'université hébraïque de Jérusalem. Elle est membre du conseil de direction de la Michael J. Fox Foundation pour la recherche sur la maladie de Parkinson et de la Foundation for the National Institutes of Health.  

Consciente de l’importance d’élever le niveau d’éducation à travers le monde, Mme Safra soutient le recrutement de professeurs, la recherche et l’attribution de bourses au Technion, en particulier au sein de sa faculté de Génie mécanique qui abrite désormais la chaire Edmond J. Safra Distinguished Visiting Professor.

Mme Safra est docteur honoris causa de l'université hébraïque de Jérusalem, de l'université de Tel Aviv, de l'université de Haïfa, de l'université Brandeis, de l'Imperial College London, et également membre honoraire du King's College de Londres et du Courtauld Institute of Art. Elle a été faite Chevalier dans l’Ordre de Léopold II par le roi de Belgique, ainsi que Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres et Officier de la Légion d’honneur par le Président de la République française.

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)