Porsch Investit en Israël

Porsche investit à hauteur de plusieurs dizaines de millions d’euros dans la technologie automobile Israélienne

Le constructeur automobile allemand a annoncé le jeudi 1er Juin 2017, investir plusieurs dizaines de millions d’euros dans les start-up auto-tech israéliennes, suivant la tendance amorcée par le constructeur américain Ford Motor Co, ou encore des entreprises d’high-tech telle que Intel, prenant part à ce secteur marché émergent.

« Israël est un marché idéal pour les informaticiens et les ingénieurs » a déclaré le Vice-président et Chef de la direction de Porsche. « Israël est le pays dans le monde où il y a la plus de start-up par habitant. Le talent et le savoir-faire technologique (Israélien) combiné avec l’expertise de nos employés sont le terreau  parfait pour de futurs business models».

Porsche ouvrira un bureau permanent en Israël, où ses représentants rechercheront des technologies automobiles innovantes à intégrer dans les projets du constructeur automobile.

L’entreprise n’a pas spécifié  dans quelles entreprises Israéliennes  spécialisées dans les voitures connectées elle souhaite investir. Elle a cependant précisé que ses investissements seront réalisés via les Fonds de capital risque Israéliens , Magma Ventures et Grove Ventures.

Le portefeuille d’investissement actuel de Magma Ventures porte sur l’intelligence artificielle et l’innovation automobile. Le fond a investit dans de nombreuses  start-up Israéliennes, telle que le fleuron de l’application mobile  Waze, avec un portefeuille estimé à 600 millions de dollars.

Grove Ventures se concentre principalement sur les technologies de pointe dans Internet of Things (IoT), les technologies du Cloud et de l'Intelligence Artificielle. L'entreprise possède un portefeuille évalué à 100 millions de dollars.

Conformément à ce que semble présager l’annonce de Porsche concernant l’intégration d’auto-tech Israélienne, le Professeur Yoram Shiftan, responsable de la Recherche sur les Transports à l'Institut de Technologie Technion - Israël de Haïfa, a déclaré  qu'Israël « est l'un des principaux contributeurs à la recherche sur l’automobile connectée et au développement de la voiture sans conducteur ».

Source : The Algemeiner,  2 Juin 2017

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)