TechnoBrain 2018: Le retour de l'EggCopter

L'excitation et la créativité était au rendez-vous du concours EggCopter du Technion. Une grande foule s'est rassemblée sur la pelouse du campus du Technion pour voir "EggCopter X20".

La famille Zimmerman a remporté le concours TechnoBrain 2018 en concevant avec succès un appareil permettant de faire chuter des œufs de 40 mètres menée Yishai Zimmerman, âgé de 85 ans, le doyen de la famille.

Mercredi 2 mai, une grande foule s'est rassemblée sur la pelouse du campus du Technion pour voir "EggCopter X20". EggCopter est une compétition excentrique mettant en vedette des étudiants ingénieurs créatifs. Ils devaient contruire des appareils faits maison permettant capbale de protéger quatre œufs tout en étant laché d'une grue à 40 mètres de sol le but étant de briser le moins d'œufs possible. Un total de 14 équipes a participé à la compétition avec des équipes composées d'étudiants et de leurs familles.

La tension était élevée, lorsque les appareils étaient hissés dans les airs par la grandes grue, puis relâchés. Certains flottaient doucement vers le sol, tandis que d'autres plongeaient à toute allure. Les centaines de spectateurs retenaient leur souffle après chaque atterrissage, tandis que les juges déterminaient combien d'œufs avait "survécu" à la chute.

EggCopter X20 fait partie du concours TechnoBrain de cette année, un événement annuel conçu en 1997 par Neev-Ya Durban, alors étudiant à la faculté d’Ingénierie aérospatial du Technion. Mme. Neev-Ya Durban a fondé le concours « pour éloigner les étudiants de leurs manuels et écrans d'ordinateur et leur donner une opportunité d'exprimer leur créativité tout en affrontant des problèmes complexes dans une atmosphère amusante.» Malheureusement, Neev-Ya Durban est décédé en 2003 à Tel Aviv. Ses parents, le professeur David et Rachel Durban, faisaient partie du jury lors de l'événemen. "La vision et le rêve de Neev-Ya ont été pleinement réalisés", a déclaré le professeur Durban. "Le concours d'aujourd'hui était réconfortant parce que ce que nous avons vu était l'essence de l'ingénierie.

 

Les 14 équipes ont été jugées selon plusieurs critères: le nombre d'oeufs qui ont atteint le sol intact; le pourcentage d'oeufs qui ne se sont pas fissurés; la vitesse; la distance à laquelle l'appareil s'est posé de la cible; et le design.

Le premier prix est allé à l'invention simple mais efficace de la famille Zimmerman faite d'éponges, de bouteilles d'eau vides et d'un parachute jaune. Chacun de ses quatre œufs reposait dans un «nid» d'éponge et, étonnamment, trois des quatre ont survécu à la chute de 40 mètres intacte !

L'équipe Zimmerman, qui a participé à cinq des précédentes compétitions TechnoBrain, était dirigée par Yishai Zimmerman àgée de  85 ans. Ils ont gagné un prix de 10 000 NIS.

Le deuxième prix, d'une valeur de 5 000 NIS, a été remis à une équipe composée de trois générations de la famille Hakim, dont la plus jeune est en 1ère année au Technion. Leur dispositif, fait de bouteilles d'eau et de parachutes, a plongé directement en 4,5 secondes avec deux œufs restés intacts.

Trois étudiants du Technion, Max, Shir et Daniel, ont remporté le troisième prix de 3000 NIS, même si leur invention tardait à se détacher de l'hameçon de la grue. Malgré ces mésaventures, trois œufs ont survécu à l'épreuve.

Le concours a été brillamment organisé par Marina Minkin, une étudiante diplômée du département d'informatique du Technion, et modérée par le professeur Irad Yavneh. Les juges étaient le professeur Alon Wolf, le professeur Alon Gany, le professeur Tanchum Weller, et les parents de Neev-Ya.

Le concours TechnoBrain été rendu possible grâce au soutien du Dr Robert Shillman, un bienfaiteur du Technion. Il est un Technion Guardian - une distinction pour ceux qui ont atteint le plus haut niveau de soutien pour l'Université, et recevra un doctorat honorifique du Technion en Juin lors du Board of Govenors.

 

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)