Technologie pour l'humanité: Japon et Technion Israël.

Le Ministre japonais de la Politique Scientifique, de la Technologie et de la Politique Spatiale, Yosuke Tsuruho était au Technion, jeudi 11 mai 2017, dans le cadre de sa toute première visite en Israël.

"Israël et le Japon partagent une vision commune sur le développement de technologies de pointe pour le bénéfice de l'humanité", a déclaré le ministre Yosuke Tsuruho, lors de sa rencontre avec le Prof. Peretz Lavie, Président du Technion et le Prof. Boaz Golany, Vice-Président du Technion.

Accompagné d'une grande délégation d'hommes d'affaires et d'universitaires, Tsuruho a également rencontré Itai Levinson de ReWalk Robotics Ltd et le Prof. Pini Gurfil, Directeur de l'Institut de Recherche Spatial Asher (ASRI).

" Les diplômés du Technion ont toujours été un facteur clé dans le développement technologique de l'État d'Israël, et la start-up nation est née ici", a déclaré le professeur Lavie. «En seulement 20 ans, les diplômés du Technion ont participé à l'établissement et à la gestion de plus de 1 600 entreprises en Israël. Ces entreprises ont généré des revenus de plus de 30 milliards de dollars et créé 95 500 emplois en Israël. " Le Prof. Lavie a mis l’accent sur la mondialisation du Technion avec l’implantation de campus à New York et en Chine, ainsi que l'expansion du réseau de partenariats universitaires mondiale du Technion. "

Le professeur Boaz Golany, Vice-président Technion pour les relations extérieures et le développement des ressources, s'est référé à la coopération du Technion avec les entreprises japonaises et les instituts universitaires. "Il y a environ deux ans, le Technion a créé une d'amis au Technion Japon society, et depuis lors, les liens se sont développés", a-t-il déclaré.

 "Cela inclut le soutien du cyber centre du Technion par l'Institute de Recherche sur l’Internet (IRI) à Tokyo; Le soutien d'Inchia (Inchia est un mélange des principales initiales de l'Inde et de la Chine) à la photonique et à la chimie, une collaboration dans le domaine de la robotique et plus.

Récemment, une réunion de chercheurs israéliens et japonais sur la médecine régénératrice et les applications médicales pour les cellules souches a eu lieu au Technion. La conférence a eu lieu à la Faculté de Médecine Rappaport  avec la présence du professeur Kenji Osafune du Centre CiRA et visait à renforcer les relations entre le Technion et l'Université de Kyoto. "

Le ministre Tsuruho a remercié le Technion pour son hospitalité et a déclaré: " Nous voulons comprendre et apprendre de vous le secret du succès et comment vous avez fait. Merci de partager vos informations et votre expérience afin de nous aider à réaliser des avancées scientifiques et technologiques. "

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)