Un centre de santé socioculturel géré par des étudiants du Technion

La faculté de médecine Rappaport du Technion a créé un centre de santé socioculturel, le premier du genre en Israël, à être dirigé par des étudiants.

La faculté de médecine Rappaport de l'Institut de technologie Technion - Israël a créé le «Ruach Tova» (mot hébreu signifiant « Bon Esprit »), un centre de santé socioculturel interprofessionnel dirigé par des étudiants et basé à Haïfa. Le centre offre des soins gratuits aux populations locales défavorisées qui ont des difficultés à obtenir un traitement médical, que ce soit par manque de moyens ou par un statut spécial, notamment des jeunes à risque, sans abri et LGBTQ.

Première initiative éducative et sociale de ce type en Israël, le centre connecte les étudiants en médecine du Technion au tissu urbain et à la population qu'il servira à l'avenir.

Professeur Ruti Margalit

Le centre est géré par des étudiants en médecine du Technion sous la supervision étroite de médecins bénévoles et en collaboration avec divers professionnels de la santé : infirmières, travailleurs sociaux et divers dispensateurs de soins. La participation des étudiants est ancrée dans le programme de la faculté de médecine et des autres facultés concernées.

Ruti Margalit, professeur à la Faculté de médecine, est un médecin possédant une vaste expérience de la médecine communautaire, qui connaît bien ce modèle et qui a dirigé des initiatives universitaires et médicales influentes aux États-Unis, en Inde et en Afrique.

« La santé est un droit humain fondamental. Nous travaillons à le rendre accessible à tous », a déclaré le professeur Margalit. « Lorsqu'une personne a des besoins essentiels - nourriture, abri, santé, sécurité personnelle - elle est capable de voir plus loin, d'être productive et de contribuer à la communauté environnante et à son développement. Les étudiants participants découvrent l'autonomie, l'enrichissement et le leadership lorsqu'ils participent au développement et à la gestion de cet important projet. »

«De tels centres fonctionnent depuis une décennie aux États-Unis, au Canada et en Europe, mais c'est le premier du genre en Israël, et nous espérons lui donner un caractère unique et aider à établir des centres similaires dans tout le pays » a-t-elle continué. « Des centaines de médecins, d'infirmières, de travailleurs sociaux, d'artistes et bien sûr d'étudiants en médecine et autres ont rejoint le projet. »

Le centre « Ruach Tova » est situé dans le quartier Hadar de Haïfa, une ville connue pour son ouverture et sa coexistence. Le centre fonctionne en coordination avec la ville de Haïfa, les HMO, les bureaux locaux de la santé et des affaires sociales, des hôpitaux, des organisations à but non lucratif et d'autres entités actives sur le terrain.

Dans le cadre du travail interprofessionnel qui le caractérise, Ruach Tova sera repensé et rénové par des étudiants de la faculté d'architecture et d'urbanisme du Technion, dans le cadre d'un cours d'implication communautaire animé par les architectes Dafna Fisher-Gewirtzman, Dan Price et Michal Bleicher. .

Source : Technion

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)