Un Prix ​​pour faire avancer le leadership des femmes dans la science attribué au Dr. Naama Geva-Zatorsky

C’est la première fois que le prix est attribué à une chercheuse israélienne

Le Dr Naama Geva-Ztorski de la Faculté de Médecine du Technion est l'une des 6 lauréats du Prix Femmes en STEM 2 D organisé par Johnson & Johnson. Le prix de 150 000 $ sera attribué le 24 avril 2019 au siège mondial de la société, dans le New Jersey.

Chaque année, de jeunes chercheuses qui font preuve de leadership dans l'un des domaines suivants : sciences, technologie, ingénierie, mathématiques, production et design sont sélectionnées et 6 femmes sur 400 candidates reçoivent ce prix. Créé en juin 2017, pour développer le leadership des femmes dans ces domaines grâce au financement et à l'orientation à une étape critique de la carrière des femmes gagnantes.

"Grâce à ce prix, nous cherchons à accroître la participation des femmes dans ces domaines à travers le monde", a déclaré Kat Euler, vice-présidente de Johnson & Johnson. "Notre objectif est d'encourager les femmes dirigeantes et de créer un plus grand nombre de chercheurs expérimentés qui conduiront à des percées dans ces domaines à l'avenir."

Le Dr Geva-Ztorsky, qui a remporté le prix scientifique, étudie la microbiologie - la population microbienne existant dans notre corps - et en particulier l'effet microbien du système digestif sur les cellules immunitaires. Au cours de ses études postdoctorales à la Harvard Medical School, elle a développé une technologie originale pour la surveillance en temps réel des organismes microbiens. Cette technologie présente la communication entre la bactérie et le corps de l'hôte en temps réel. "Cette technologie nous permet d'identifier le rôle de chaque bactérie dans ce système complexe. L'idée est que, à l'avenir, nous produirons cette bactérie en tant que médicaments pour diverses perturbations du système immunitaire et diverses maladies", a-t-elle déclaré.

Mme Geva-Zatorski a remporté de nombreux prix, notamment le prix UNESCO-L'Oréal pour les femmes dans la science 2012, la prestigieuse bourse Alon qui favorise l'absorption de jeunes chercheurs en Israël et la bourse Horev pour scientifiques de haut niveau dans les domaines de la science et de la technologie.

Femmes en STEM2 D

Source : Technion

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)