Un stade londonien va mettre en place la reconnaissance faciale dès cet été

Au mois de mai dernier, Live Nation annonçait l’acquisition d’une société de reconnaissance faciale, dans le but d’installer un système de contrôle d’accès basé sur cette technologie à l’entrée de ses concerts. Une décision qui avait bousculé le secteur de la billetterie, et qui avait soulevé de nombreuses interrogations.

Au mois de mai dernier, Live Nation annonçait l’acquisition d’une société de reconnaissance faciale, dans le but d’installer un système de contrôle d’accès basé sur cette technologie à l’entrée de ses concerts. Une décision qui avait bousculé le secteur de la billetterie, et qui avait soulevé de nombreuses interrogations.

Dernièrement, un stade londonien a noué un partenariat avec AnyVIsion, une startup israélienne dont le CEO Eylon Etshtein alumni du Technion, qui utilise l’intelligence artificielle pour son système de reconnaissance faciale. Au lieu de scanner seulement quelques particularités du visage, ce système scanne le visage complet des personnes. 

Aucune information n’a été dévoilée le nom du stade qui va implanter cette technologie dès cet été pour mettre en place un contrôle d’accès sans tickets. 

AnyVision balaye complètement les questions concernant la vie privée des spectateurs, et argue que la population est plutôt prête à mettre ces questions de côté pour un mode de vie plus confortable. Par ailleurs, le logiciel possède un « mode privé » pour les opérateurs, qui peuvent rendre les corps et les visages flous. « Les spectateurs veulent accéder sans problème dans un stade et que tout soit super simple. Ils veulent pouvoir rentrer sans s’arrêter, sans attendre de scanner leur billet. En utilisant son visage, il n’est pas possible de frauder. »

Source : Evening Standard

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)