Un Uber dédié aux femmes arabes ? Une nouvelle appliation de covoiturage pour augmenter l'accès au marché du travail

Des chercheurs israéliens de Technion ont collaboré avec le ministère des Transports et l'ONG féministe, Kayan, pour développer l'application.

Yoram Shiftan avec l'application Safarcon. . (crédit photo: BUREAU DU REPRÉSENTANT DE TECHNION)

Une nouvelle application de covoiturage a été lancée mardi pour donner aux femmes arabes du nord d'Israël accès au lieu de travail.
Des chercheurs israéliens du Technion ont collaboré avec le ministère des Transports et une ONG féministe, Kayan, pour développer l'application.

Nous savions que nous étions confrontés à un défi majeur, mais nous étions convaincus qu'une application de covoiturage ne pourrait qu'améliorer les limites du transport public dans les communautés arabes», déclarent Robert Ishaq et Ebtihal Shety, les développeurs d'applications travaillant pour le Technion Transport Research Institute. "Notre public cible principal était les femmes qui manquaient de moyens de transport à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de leurs villages. Le principal potentiel de l'application réside dans le fait que la majorité de ces femmes (98%) ont accès à un smartphone et 73% ont un permis de conduire. »

Israël possède sa part d'applications de covoiturage, y compris Mobility et MoveIt, mais aucune ne répond à des préoccupations spécifiques. des femmes arabes dans le nord.

Après avoir consulté 117 femmes de 10 communautés arabes différentes dans le nord d’Israël, l’équipe de recherche a découvert que ces femmes accordaient beaucoup d’importance à l’aide et aux systèmes d’assistance mutuelle. Ils étaient également principalement concernés par la sécurité et la vie privée.

Tenant compte de ces résultats, l'équipe a décidé de créer l'application.

"Il était clair pour nous que nous devions proposer une application simple et intuitive qui prend pleinement en charge la langue arabe", a déclaré le professeur Yoram Shiftan, un des créateurs de l'application. "Nous avons choisi un nom simple et significatif - Safarcon - qui se traduit par" Vos voyages "et un logo conçu à la fois en arabe et en anglais. L'application est également disponible pour les hommes, mais son objectif principal est d'accroître la mobilité des femmes en matière de transport. Ceci est une application à but non lucratif, et la comptabilité financière a lieu entre le conducteur et le passager. "

«Le problème de l'accessibilité aux transports en commun est considéré comme l'un des obstacles les plus importants auxquels les femmes sont confrontées et qui entrave leur intégration sur le marché du travail et leur implication sur la scène publique», a déclaré Rafah Anabtawi, directeur général de Kayan. « Cette application, qui a été conçu en fonction des besoins des femmes arabes en prenant en compte le genre et la sensibilité culturelle, peut fournir une solution, si partielle, des limitations de mobilité inter-localité et interurbaines. » Les femmes arabes ont longtemps fait face à des défis sur le marché du travail israélien. Selon le rapport sur la diversité publié par Israël en 2018 , les femmes arabes gagnent moins de 50% du salaire moyen et environ 60% de leurs pairs juives.

Source : Jpost

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)