Une viande synthétique qui ressemble à s'y méprendre à de la "vrai" viande en utilisant 4 types de cellules

Aleph Farms produit de la viande propre qui ressemble à de la viande en plein air en utilisant un processus de texture 3D. La technologie d'Aleph Farm surmonte le principal problème de la viande propre - simuler de la vraie viande.

" Notre viande est plus proche des viandes fermières grâce à une approche développée par le Technion, qui se concentre sur la croissance directe de la partie comestible de l'animal en utilisant 4 types de cellules - assurant un produit final qui ressemble au goût, à la texture structure de la viande d'élevage." nous explique Didier Toubia le CEO d'aleph Farm.

Aleph Farms Ltd.,l'une des rares entreprises de viande "propre" dans le monde, annonce deux avancées significatives dans la production de viande in vitro : augmenter la composition de la viande elle-même et la faire croître de manière plus structurée.

Jusqu'à présent, la viande propre - viande animale cultivée dans un milieu propre (laboratoire) plutôt que dans l'animal - s'est souvent limitée à des structures simples d'un ou deux types de tissus cellulaires, limitant ses applications à la viande hachée.

Viande propre

"Cela a été un obstacle majeur pour imiter les nombreuses propriétés de la viande, telles que la texture, la forme, la jutosité et la saveur", déclare le professeur Shulamit Levenberg, co-fondateur et directeur scientifique d'Aleph Farms. "Notre utilisation des quatre types de cellules trouvés dans les coupes de viande conventionnelles, y compris les tissus vasculaires et conjonctifs, est la clé d'un produit qui sera plus proche du boeuf que les gens ont besoin."

La technologie 3D d'Aleph Farms repose sur la création d'un tissu complexe composé des quatre types de cellules de viande. Ils sont ensuite en mesure de cultiver ces cellules sur une plateforme tridimensionnelle complexe. La viande propre d'Aleph imite les coupes traditionnelles du boeuf dans la structure et la texture, mais sans l'impact environnemental énorme de celui-ci, les lourdes ressources qu'il occasionne, ou sa contribution au changement climatique.

L'équipe scientifique de classe mondiale qui se trouve derrière ces innovations est dirigée par le professeur Levenberg, doyenne de la faculté de génie biomédical du Technion - Institut israélien de technologie, un institut de recherche scientifique et technologique de premier plan. Elle a gagné son doctorat à l'Institut Weizmann et a fait sa recherche post-doctorale au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Scientific American a nommé Levenberg l'une des 50 plus grandes scientifiques au monde pour son travail interdisciplinaire novateur en ingénierie tissulaire et en médecine régénérative. Maintenant, elle utilise son expertise pour faire avancer la viande propre.

«Les consommateurs - en particulier les milléniaux et les flexitariens - se soucient du bien-être des animaux et de l'environnement», explique Didier Toubia, co-fondateur et PDG d'Aleph Farms. "En même temps, ils veulent manger du bifteck juteux et de qualité - pas seulement des" protéines ". Notre objectif est d'aider ces consommateurs à respecter leurs normes personnelles, tout en profitant d'une viande sûre et durable. "

Viande Aleph Farms

Bruce Friedrich, directeur exécutif du Good Food Institute (GFI), un organisme à but non lucratif qui fait la promotion de l'industrie de la viande propre, est enthousiasmé par la vision d'Aleph Farms de l'avenir. «L'objectif de GFI est d'aider les scientifiques et les entrepreneurs de premier plan à appliquer leur expertise pour le développement de la viande. Le mindset de cette start-up israélienne permet à l'équipe d'Aleph de tirer parti de cette riche histoire et de son leadership technologique pour créer des percées dans la viande propre », explique-t-il. "Les avantages d'Aleph Farms sont ses solides capacités de R&D, ses collaborations académiques et son équipe expérimentée. Cela donne à l'entreprise une longueur d'avance significative! "

Le nom d'Aleph Farms reflète ses racines et ses valeurs de respect pour la planète et ses habitants. Aleph, la première lettre d'un alphabet ancien, était à l'origine dérivée d'un hiéroglyphe représentant une tête de bœuf. La lettre a donné naissance à la lettre grecque "Alpha", un symbole de leadership et de nouveaux commencements.

Aleph Farms (anciennement Meat-the-Future) a été cofondée en 2017 par l'incubateur israélien Food-Tech The Kitchen, qui fait partie du Strauss Group Ltd., et le Technion. La société est soutenue par des sociétés de capital-risque américaines et européennes. Aleph Farms exposera à FoodTech TLV le 7 mai à Tel-Aviv. Leur site web est aleph-farms.com.

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)