«Viande Propre» à Haïfa : La Révolution de la viande sans abattage.

La conférence regroupe des entités internationales académiques, gouvernementales, industrielles et des entités à but non lucratif, pour catapulter le mouvement de la viande propre dans la production de masse.

Le 7 mai 2017, la Fondation israélienne pour l'Agriculture Moderne a réunit des experts internationaux de l'industrie agroalimentaire, des représentants gouvernementaux, des universitaires et des étudiants pour conduire le mouvement «viande propre», pour passer d’une production à petite échelle à une production de masse à l'échelle mondiale.

 La « viande propre », également appelée viande cultivée, est une vrai viande  issue de cellules animales dans des installations de production d'aliments sans abattage. C'est «plus propre» en termes d’hygiène et plus respectueux de l’environnement. La viande propre est également destinée à réduire les souffrances animales et les crises de santé causées par les agents pathogènes et les résidus de médicaments alimentaires dans la viande provenant d'animaux abattus.

 Les sujets développés comprendront les technologies et des outils de bio-ingénierie pour la production en série de produits de viande propre, de réglementation et juridiques, ainsi que des stratégies visant à sensibiliser et donner confiance aux consommateurs. Le Dr. Yaron Bogin, responsable de The Modern Agriculture Foundation, parlera de «Pourquoi Israël est bien placé pour développer la viande in vitro».

 La Fondation pour l'agriculture moderne s'associe aux universités, aux entreprises commerciales et au grand public afin de sensibiliser et de mettre promouvoir la viande propre.

La conférence aura lieu à Haïfa à la Faculté de biotechnologie et d'ingénierie alimentaire du Technion-Israel Institute of Technology.

Son comité consultatif scientifique comprend le Prof. Shulamit Levenberg et le Prof. Yoav Livney du Technion, Prof. Mark Post, de l'Université de Maastricht aux Pays-Bas (créateur du premier « hamburger de bœuf propre » au monde), Prof. Yaakov Nahmias de l'Université hébraïque de Jérusalem, Prof. Eyal Shimoni du groupe Strauss en Israël, le Prof. Smadar Cohen de l'Université Ben-Gurion à Beersheva et le scientifique principal Liz Specht de l'Institut à but non lucratif Good Food aux États-Unis.

Pour le En août 2013, Mike Post présentait le    premier hamburger fabriqué in vitro. REUTERS/David Parry.

Parmi les sponsors de la conférence, la start-up SuperMeat, qui développe un appareil ménager pour fabriquer de la viande de poulet à partir d'échantillons de cellules, basé sur la technologie lancée par Nahmias à l'Université hébraïque.

 Pour plus d'informations d'inscription, cliquez ici

By Abigail Klein Leichman

Source: ‘Clean meat’ confab in Haifa advances slaughter-free food

 

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)