Si vous ne visualisez pas ce courrier électronique, cliquez ici
MAY 2008
Le Technion: Fer de lance de la science et des technologies israéliennes dans le monde. La préservation de la vie est la motivation première de ses chercheurs et les retombées de ses recherches se font à l’échelle de l’humanité.

Adhérer à l’ATF: c’est encourager et participer à cette formidable dynamique de la préservation de la Vie en Israël et dans le monde.



Association Technion France
46, rue de l'Amiral Hamelin - 75116 Paris
Tél : 01 40 70 13 28 - Fax : 01 40 70 16 79
Email : technion@wanadoo.fr
Website : www.technionfrance.org ou www.technion.ac.il

Muriel Touaty
Directrice



RADIO JUDAICA, 94.8 FM, CHRONIQUE DU TECHNION AVEC MURIEL TOUATY
MARDI 27 MAI


Actualité Juive 08/5/2008 no 1024: ‘Quand le Technion accueille les Prix Nobel

GUYSEN News: here
Le Figaro: here, here and here



LE SYMPOSIUM DES LAUREATS DU PRIX NOBEL DE SCIENCE AU TECHNION Lundi 19 mai 2008

L’association Technion a organisé une mission au Technion à l’occasion du Symposium

Le Prof. Aaron Ciechanover élu membre de l'Académie Américaine des Arts et des Sciences

Le Technion est second parmi les universités européennes, premier en Israël

Une étude du Technion: une personne en colère suffirait pour nuire à la qualité du travail d'un groupe



LE SYMPOSIUM DES LAUREATS DU PRIX NOBEL DE SCIENCE AU TECHNION


LUNDI 19 MAI 2008, Le Technion a célébré plus de 60 ans d’excellence scientifique

Un événement international et unique en son genre a eu lieu lundi 19 mai 2008 au Technion de Haïfa, l'Institut Technologique d' Israël, dans le cadre du 60ème anniversaire de la création de l'Etat d'Israël.
Le Symposium des Lauréats du Prix Nobel de Science a regroupé 10 nobélisés de France, d'Israel, des Etats Unis, d'Angleterre, de Suisse lors d'une journée scientifique de très haut niveau.
Les lauréats de médecine, de physique, de chimie, d'économie et de la paix se sont rendus au Technion pour assister cette conférence unique. L'événement s’est tenu le lundi 19 mai 2008, dans le bâtiment Churchill au Technion. L'événement a été diffusé en direct sur Internet (nobel.technion.ac.il) ainsi que sur des écrans géants qui ont été installés dans d'autres salles dans le campus du Technion et à la faculté de médecine. Le lauréat du prix Nobel de médecine (2001), le Prof. Tim Hunt de Grande Bretagne, a écrit au Prof. Aviram organisateur du symposium qu'il serait ravi de participer à cet événement saluant la science en Israël pour le 60ème anniversaire de l'état: "J'ai la plus grande admiration pour la vitalité, pour les connaissances, et pour l'informalité des scientifique israéliens". Le Prof. Hunt a rencontré les lycéens en présence du Prof. Jean-Marie Lehn et du Prof. Aaron Ciechanover.



Prof. Jean Marie Lehn, France
(Lauréat du Prix Nobel de Chimie, 1987)

Dans l'ordre d'intervention:
Prof. Robert J. Aumann, Israël, Lauréat du Prix Nobel de Sciences économiques, 2005: "Science pure et appliquée"
Prof. Avram Hershko, Lauréat du Prix Nobel de Chimie, 2004: "La science comme une aventure"
prof. Aaron Ciechanover, Israël Lauréat du Prix Nobel de Chimie, 2004: "Protéolyse intracellulaire comme future plateforme de développement de médicament"
Prof. Tim Hunt, Angleterre Lauréat du Prix Nobel de Médecine, 2001: "Entrer et sortir de la mitose"
Prof. Kurt Wuthrich, Suisse Lauréat du Prix Nobel de Chimie, 2002: "Structures de protéine en post génomique"
Prof. Gunter Blobel, Etats-Unis Lauréat du Prix Nobel de Médecine, 1999: "Trafic nucléo cytoplasmique"
Prof. Ferid Murad, Etats-Unis Lauréat du Prix Nobel de Médecine, 1998: "Oxyde nitrique et développement de médicament"
Prof. Jean Marie Lehn, France (Lauréat du Prix Nobel de Chimie, 1987): "Rétrospectives et prospectives"
Prof. David Gross, Etats-Unis, Lauréat du Prix Nobel de Physique, 2004: "Avenir de la physique"

Conclusion de la journée:
Prof. Elie Wiesel, Etats-Unis - "L'éthique en science" Lauréat du Prix Nobel de la Paix, 1986

Présidents de séance: Professeur Jacques Lewiner, Directeur scientifique Honoraire de l’ESPCI (France) et Professeur Mikey Ariram, Faculté de Médecine 'Rappaport', Technion (Israël)



L’Association Technion France a organisé une mission de travail au Technion à l’occasion du Symposium du prix Nobel de Science

Une délégation de 50 personnes organisée par ATF s’est rendue sur le campus du Technion les 18 et 19 mai dernier. Le Professeur Peretz Lavie, vice-Président des relations internationales a reçu la délégation à son arrivée sur le campus. La matinée du dimanche 18 mai a été consacré à des visites thématiques et séances de travail en vue de coopérations bilatérales académiques, industrielles et scientifiques, dans les différents laboratoires et départements du Technion dans les domaines des Sciences de la Vie, Eau et Environnement, Aéronautique et Sécurité et Nanotechnologie.
Lors du déjeuner, le Professeur Komem, vice-Président s’est entretenu avec les représentants de Polytechnique et de ParisTech, professeurs et étudiants francophones ont été aussi conviés. L’après-midi a été dédié à des visites à la faculté de Médecine ‘Rappaport’ en présence du doyen le Professeur Ido Perlman, Professeurs Myriam Ben Arush et Jacob Rowe, Onco-Hématologie enfant et adultes. Une autre session a été consacrée à une séance de travail sur le transfert de technologie et le modèle du Technion sur la valorisation de la recherche et le lein entre l’académie et l’industrie, en présence du Professeur Moshe Eizenberg, vice-Président pour la Recherche, du Professeur Uzi de Haan, Directeur de ‘Bronica Center for Entrepreneurship’ de la Faculté de Génie industriel et de M. Benny Soffer, Directeur du ‘Technology Transfer Office’ au ‘Technion Research & Development Foundation’.

Parmi les participants de la délégation: Madame Edith Cresson, Présidente de la commission scientifique de la Fondation France Israël, Professeur Bernard Belloc, conseiller pour la recherche auprès du Chef de l’Etat, M. Jean-Daniel Tordjman, Ambassadeur aux Pôles de Compétitivité, Dominique le Quéau, Institut National des Sciences de l'Univers au CNRS, Izo Abraam, Directeur des affaires internationales et Gilberte Chambaud, Directeur du département de Chimie du CNRS, Professeur Fabien Calvo, Directeur de la Recherche à l’INCA et représentant de l’Inserm, Cyrille Van Effenterre, Président de ParisTech, Elisabeth Crépon, Directrice des Relations Internationales à Polytechnique, Michel Dutang, Michel Avenas, Frédéric Engenhart, Véolia Eau et Environnement, Shaul Maoz, Véolia Israel, Georges Ayache et Isabelle Tabah Fisch de Sanofi Aventis, Daniel Aberdam , co-directeur du laboratoire Inserm/Technion, Christian Policard, Biotech Conseil, M. Jean-Claude Hirel, Président de la Commission Scientifique de la Fondation France Israel., Bernard Hagege, Président de Atémation, Professeurs Lobel et Abbou, Urologie et Corinne Haioun, Hématologie à Henri Mondor, Philippe Carlevan, Attaché scientifique à l’Ambassade de France en Israel et Tobie Nathan, conseiller culturel, David Znaty, Jacques Beer Gabel, Fernand et Nelly Wiezenfeld, Joe Lagnado, Ande Failovic, tous amis du Technion et Muriel Touaty, Jacques Lewiner, Jacques Lévy de l’Association Technion France.

Selon les participants, qui pour un certain nombre d’entre eux était pour la première fois en Israël, cette visite a permis de se rendre compte de l’innovation scientifique et technologique en Israël, de l’excellence du Technion à travers son modèle de valorisation de la recherche et sa multidisciplinarité. Des coopérations notamment dans les domaines universitaires, dans les domaines de recherche sur l’eau et l’environnement et celui du transfert de technologies sont en phase de se créer.

L’Association Technion France remercie tous les participants de s’être joint à cette mission pour célébrer au Technion, Israel Institute of Technology, plus de 60 ans d’innovation technologique et scientifique.


250 lycéens ont rencontré les lauréats du prix Nobel au Technion

Cette rencontre a eu lieu dans le cadre de l'événement "Jalons dans la science" marquant 60 ans de science en Israël, et qui a été diffusé en direct sur Internet.

250 lycéens de la région de Haïfa et du nord d'Israël ont rencontré les lauréats du prix Nobel dans les halls de l'ancien Technion, au Musée National des Sciences à Haïfa (Madatech), le lendemain de l’hommage aux 60 ans de science en Israël qui s’est tenu au Technion avec la participation de 10 lauréats du prix Nobel.

Des lauréats du prix Nobel de médecine, de physique, de chimie, d'économie et de la paix s’est rendus au Technion pour assister à une conférence spéciale. L'événement s’est tenu le lundi 19 mai 2008, dans le bâtiment Churchill au Technion. L'organisateur, le Prof. Michael Aviram de la faculté de médecine Rappaport au Technion, a dit que l'événement a été diffusé en direct sur Internet (nobel.technion.ac.il) ainsi que sur des écrans géants qui ont été installés dans d'autres salles dans le campus du Technion et à la faculté de médecine.

Dix lauréats du prix Nobel ont donné leur accord pour participer à cet événement, qui représente un hommage spécial en honneur des 60 ans de sciences en Israël. Le lauréat du prix Nobel de médecine (2001), le Prof. Tim Hunt de Grande Bretagne, a écrit au Prof. Aviram qu'il serait ravi de participer à cet événement saluant la science en Israël pour le 60ème anniversaire de l'état: "J'ai la plus grande admiration pour la vitalité, pour les connaissances, et pour l'informalité des scientifique israéliens". Le Prof. Hunt a rencontré les lycéens en présence du Prof. Jean-Marie Lehn et du Prof. Aaron Ciechanover.


Le Prof. Aaron Ciechanover élu membre de l'Académie Américaine des Arts et des Sciences

Aaron Ciechanover, lauréat du prix Nobel de chimie (2004), chercheur à la Faculté Rappaport de Médecine au Technion, est élu membre de l'American Academy of Arts and Sciences (l'Académie Américaine des Arts et des Sciences). Fondée en 1780, c'est une des associations les plus anciennes et les plus prestigieuses aux U.S.A, et un des plus importants centres de recherches indépendants d'Amérique.

Parmi les nouveaux membres, des scientifiques, des artistes, et des hommes de lettres. Il s'agit de 190 nouveaux membres - et 22 membres étrangers à titre honorifique - tous leaders dans leurs domaines. La liste ne comprend pas que des lauréats du prix Nobel, mais aussi d'autres prix prestigieux - le prix Pulitzer, le prix Pritzker, l'Oscar du cinéma, le prix Grammy, et des doctorats à titre honorifique décernés par le centre Kennedy. Les nouveaux membres étrangers sont originaires d'Europe, d'Afrique, d'Australie, du Canada, du Mexique, et d'Israël.

Les 212 membres - universitaires, scientifiques, artistes, leaders civils, hommes et femmes d'affaires, philanthropes - âgés de 37 à 86 ans, sont originaires de 20 états et de 15 pays. Les nouveaux membres représentent plus de 50 universités et plus de 10 organisations différentes, des musées, des laboratoires nationaux, des institutions privées dédiées à la recherche, des fondations et des médias.

Le Prof. Chiechanover a reçu en 2003 le Prix Israël en recherche biologique; il est depuis 2004 membre de l'Académie Israélienne des Sciences et des Lettres.


Les résultats finaux du programme de recherche de l'UE concernant les jeunes scientifiques d'avenir démontrent:
Le Technion est second parmi les universités européennes, premier en Israël


Deux jeunes chercheuses et cinq chercheurs remportent des bourses de recherches de un million d'euros en moyenne

Avec la parution des résultats finaux du programme de recherche mené par l'UE concernant les jeunes scientifiques prometteurs, l'étendue de la réussite du Technion se manifeste: le Technion est deuxième parmi les universités européennes, premier en Israël, avec sept jeunes chercheurs ayant gagné des bourses de recherche importantes, plus d' un million d'euros en moyenne par chercheur. A la première place en Europe, l'université de Cambridge avec 9 gagnants.

Sept chercheurs du Technion, hommes et femmes, figurent sur la liste des 300 scientifiques prometteurs publiée par l'UE. Le Prof. Moshe Eizenberg, Vice Président Exécutif pour la recherche au Technion, dit: "le Technion avait 49 candidats. Neuf ont été retenus au stade final, sept ont finalement gagné des bourses de recherche importantes. C'est une réussite sensationnelle dont le Technion peut être fier."

M Alex Gordon, chef du bureau de liaison avec l'UE au Technion, nous renseigne qu'un total de 9300 candidats ont participé au concours: 559 ont été retenu au stade final, et 300 ont gagné des bourses.

Les sept chercheurs du Technion sont: le Dr Aharon Blank de la faculté de chimie, le Dr Debbie Lindell de la faculté de biologie, le Dr Shahar Mendelson de la faculté des mathématiques, le Dr Eldar Fischer de la faculté des sciences informatiques, le Dr Isaac Keslassy de la faculté d'ingénierie électrique, le Dr. Kinneret Keren de la faculté de physique, et le Dr. Shy Shoham de la faculté d'ingénierie biomédicale. Tous ont complété leurs doctorats au cours des neuf dernières années.

C'est la première fois que l'UE finance des recherches novatrices individuelles; car jusque-là, l'Union n'a généralement financé que des consortiums de scientifiques, d'industries et d'autres partenaires. Après la décision de mettre l'Europe à la pointe de la recherche scientifique, d'importantes sommes d'argent ont été investies pour encourager la recherche et la coopération scientifique avec l'industrie. Depuis dix ans, Israël participe au programme de recherche européen, et, depuis le premier janvier 2007, participe au 7e PC, dont le budget atteint 50 milliard d'euros s'étalant sur une période sept ans.


Une personne en colère suffirait pour nuire à la qualité du travail d'un groupe; une étude sur les dégâts causés par la colère dans des groupes de travail virtuels

Des chercheurs à la faculté d'ingénierie et gestion industrielles au Technion ont découvert que la colère peut avoir une influence déterminante même dans des groupes de travail "virtuels", où la communication entre membres s'effectue uniquement par moyens électroniques, et où la communication face-à-face n'est pas autorisée.

Dans cette étude, des émotions ont été communiquées d'un participant à l'autre, ayant pour effet un impacte direct sur le fonctionnement du groupe. Les chercheurs du Technion ont ainsi élargi la portée de la théorie actuelle de "contagion émotionnelle", selon laquelle une émotion n'est contagieuse que quand il peut y avoir une imitation non-verbale de signaux transmis lors d'une rencontre face-à-face. Les chercheurs ont ainsi approfondi la connaissance sur les dégâts qui peuvent être causés par la colère sur les lieux de travail.

L'expérience a été menée par Arik Cheshin, étudiant en doctorat, sous la direction du Prof. Anat Rafaeli. M Cheshin a crée, au laboratoire de recherche comportementale de la faculté d'ingénierie et gestion industrielles, des groupes virtuels comprenant chacun quatre étudiants. Dans certains groupes, un des quatre membres exprimait, de temps en temps, de la colère, de façon planifiée et structurée. Les membres du groupe ne pouvaient pas se voir, se rencontrer ou se parler directement. Le seul moyen de communication autorisé entre les membres du même groupe était le courriel. Chaque membre avait accès à une forme géométrique - par exemple, un participant avait des cercles, un autre des triangles, et un autre des carrés. La tâche du groupe était de présenter un continuum de formes. Pour y parvenir, et pour gagner de l'argent, la coopération entre tous les membres du groupe était indispensable, si bien que pendant l'expérience, les participants ont essayé d'acheter des autres membres du groupe les formes dont ils avaient besoin. Pour ajouter une nuance de réalisme et de complexité, il n'y avait pas suffisamment de formes pour permettre à tous les participants de compléter leurs tâches individuelles.

Dans certains groupes, un des participants a exprimé la colère envers ses collègues, en leur transmettant un message, par exemple, "travaillez plus vite", ou "vous êtes embêtant". L'objectif de l'étude était d'examiner l'impact de ces messages sur les émotions des autres membres et sur le fonctionnement du groupe.

Ayant examiné les émotions des participants avant et après les tâches, les chercheurs ont conclu que dans les groupes où il y avait un membre en colère, les autres membres du groupe ont "attrapé" cette colère, tant individuellement qu'au niveau du groupe. Le
Mercredi 12 mars, Maison de l’Unesco
Remise du Prix de la Fondation France Israel pour l’excellence de la recherche scientifique en partenariat avec l’Association Technion France
Jeudi 27 mars
Assemblée Générale de ATF à l’Assemblée Nationale
Mercredi 2 avril
Dîner de soutien pour la recherche dans les maladies du cerveau, en présence du professeur Ariel Miller du Technion aux Salons Hoche
Voyage du 16 au 20 mai au Technion
Mission ATF au Technion à l’occasion du Symposium des Lauréats du prix Nobel scientifique le lundi 19 mai dans le cadre des festivités du 60ème anniversaire de la création de l’Etat d’Israel
Du 1 au 3 juin
L’Assemblée des Gouverneurs au Technion
Mardi 17 juin
Dîner privé en l’honneur du professeur Peretz Lavie, vice- Président des relations internationales au Technion sur le monde des rêves et du sommeil
à la résidence de SE Monsieur Daniel Shek, Ambassadeur d’Israel en France
Du 9 au 12 septembre
Salon franco-israélien canadien sur l’imagerie appliquée aux secteurs de la défense, de la sécurité et du contrôle industriel en partenariat avec le Technion et l’Association Technion France au parc des Expositions de Chalon-sur-Saône (Bourgogne France) : invité du Technion le professeur Ron Kimmel, faculté des Sciences Informatique
Pré-programme de l'événement
18 Décembre
Evénement annuel de l’Association Technion France : ‘Le Technion Relève les Défis de la Préservation de la Planète’
Journée scientifique à l’Unesco salle IV et Dîner de Clôture au Sénat


Vous souhaitez effectuer un don ou un legs en faveur du Technion, nous vous invitons à contacter directement le Service des Dons et legs de l'Ambassade d'Israël à Paris (01.40.76.54.45 / 46 /47)
FOCUS EN LIGNE