Si vous ne visualisez pas ce courrier électronique, cliquez ici
OCTOBRE 2009
Le Technion: Fer de lance de la science et des technologies israéliennes dans le monde. La préservation de la vie est la motivation première de ses chercheurs et les retombées de ses recherches se font à l’échelle de l’humanité.

Adhérer à l’ATF: c’est encourager et participer à cette formidable dynamique de la préservation de la Vie en Israël et dans le monde.



Association Technion France
46, rue de l'Amiral Hamelin - 75116 Paris
Tél : 01 40 70 13 28 - Fax : 01 40 70 16 79
Email : technion@wanadoo.fr
Website : www.technionfrance.org ou www.technion.ac.il

Muriel Touaty
Directrice



RADIO JUDAIQUE FM, 94.8 FM CHRONIQUE DU TECHNION PAR MURIEL TOUATY
MARDI 6 OCTOBRE 09h45
Prochaine émission mardi 3 novembre 2009 09h45.


Link1, Link2, Link3, Link4, Link5



Nouvelles du Technion et de l’ATF

A NOTER DANS VOS AGENDAS
Evénement annuel Technion France lundi 7 et mardi 8 décembre 2009


Le Technion relève les défis de la Croissance par l’Innovation’ :
Mardi 8 décembre au Collège de France sous le Haut Patronage de Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République.

Lundi 7 décembre, Soirée de Gala, Palais Brongniart, ‘Le Technion fête 85 ans d’Innovation’ en présence des professeurs Hubert Reeves et Henri Atlan, du Professeur Peretz Lavie, nouveau Président du Technionet de nombreuses personnalités françaises et israéliennes. Partie artistique, Léa Mimoun chantera en Hébreu et en Français des titres de Barbara, Léo Ferré, Serge Gainsbourg…. http://www.youtube.com/watch?v=e-n_NGd4N3I

Programmes pour inscription et réservation sur www.technionfrance.org

CONTACT: muriel.touaty@technionfrance.org Tel : 01 40 70 13 28



Communiqué de l’Evémenent Annuel du Technion France 7 et 8 décembre 2009

Le Professeur Peretz Lavie a été investi de ses fonctions de Président du Technion le 1er octobre 2009

Le prix Harvey du Technion continu à prédire le prix Nobel

L'institut Alfred Mann au Technion crée une société développant un médicament pour soigner les maladies cardiaques

Des chercheurs au Technion et au centre médical Rambam

Le Vice-premier Ministre de l’Etat d’Israël, Moshe Yaalon honorera de sa présence le dîner exceptionnel de l’Association France-Israël - Alliance Général Koening

ISRAEL ITECH 2009

LES RENCONTRES FRANCO- ISRAELIENNES POUR L’INNOVATION ET LA COOPERATION ORGANISE PAR LA FONDATION SOPHIA ANTIPOLIS



L’Association Technion France présente ‘Le Technion relève les Défis de la Croissance par l’Innovation’
Mardi 8 décembre 2009 Collège de France
Sous le haut Patronage de Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République
Sous le Patronage de SE l’Ambassadeur d’Israel en France Monsieur Daniel Shek


La thématique de l'accompagnement de l'innovation demeure centrale pour le développement des entreprises et de l'activité économique.
La France s’est engagée depuis une dizaine d’années dans une politique active en matière d’innovation accentuée par la réforme mise en œuvre depuis deux ans par le Président de la République et son gouvernement. L’un des objectifs est d’intensifier la dynamique d’innovation et de tisser des liens plus étroits entre la recherche publique et la recherche privée. Israël est classé parmi les pays les plus innovants au monde grâce à une approche pragmatique de la recherche et de son interaction avec les mondes industriel et économique. Les coopérations scientifiques et technologiques bilatérales avec Israël prennent progressivement en compte cette composante supplémentaire de la recherche orientée vers la demande économique. En Israël, entreprendre n’est pas un acte solitaire. Cela nécessite un environnement propice où divers acteurs s’impliquent dans le processus permettant de transformer un résultat de recherche en une opportunité de créer une entreprise. Il faut des politiques publiques d’accompagnement à la création et à la reprise d’entreprises, des financements associés, une bonne performance des structures d’appui et de soutien et, parfois, un accompagnement dans le démarrage de la nouvelle entreprise. Un processus interactif est très souhaitable entre l’université, les chercheurs et l'industrie. La France possède un excellent dispositif de recherche fondamentale, mais les retombées industrielles issues de la recherche sont encore trop réduites. Israël, avec un nombre de chercheurs beaucoup plus restreint, possède un savoir-faire pour la transformation en réalité industrielle et économique des résultats de la recherche. Ce colloque va montrer, au travers du modèle israélien et plus particulièrement de celui du Technion, Israel Institute of Technology, comment sensibiliser les chercheurs à la valorisation de la recherche par le transfert de technologie et la création d’entreprises. Il permettra un débat sur le rôle des différents acteurs, dans les domaines scientifiques, industriels, financiers et institutionnels en France et en Israël. Chacun des deux pays pourra tirer profit de l'expérience de l'autre pour améliorer ses propres performances en confrontant les expériences et modèles respectifs. Tous les intervenants, tant du côté israélien que du côté français, sont des personnalités reconnues du monde de la recherche, de la valorisation et de l'industrie qui, par leur parcours professionnel, constituent des exemples de transfert réussi. Ils montreront aussi que faire valoriser la recherche n'est en rien préjudiciable à la qualité de la recherche fondamentale. La recherche fondamentale et la valorisation ne sont pas deux univers antagonistes mais au contraire deux univers complémentaires. La recherche doit être pensée sur le long terme et la valorisation avec des perspectives à plus court terme. Enfin, au cours de ce colloque, le Président du Technion remettra le diplôme de 'Docteur Honoris Causa' du Technion, Israel Institute of Technology, à Jean-Marie Lehn, Professeur au Collège de France et Prix Nobel de Chimie 1987.

La veille, le 7 décembre, un dîner de gala exceptionnel se tiendra au Plais Brongniart, qui fêtera les 85 ans d’innovation du Technion, en présence de Hubert Reeves, Henri Atlan, le Président du Technion, le professeur Peretz Lavie, Laurent Seksik, écrivain biographe d’Albert Einstein, la chanteuse exceptionnelle Léa Mimoun, et d’autres personnalités prestigieuses.



Le Prof Peretz Lavie a été investi de ses fonctions de Président du Technion le 1er octobre 2009



Prof. Peretz Lavie
Autorité mondiale renommée pour ses travaux sur la psychophysiologie du sommeil et sur les troubles du sommeil, il dirige le laboratoire du sommeil au Technion et détient la chaire André Ballard en psychiatrie biologique. Doyen de la faculté Rappaport de médecine (1993 - 1999) et, plus récemment, vice président du Technion au développement des ressources et aux relations extérieures (2001 à 2008), le Prof Lavie est l'auteur des ouvrages The Enchanted World of Sleep, (« Le monde enchanté du sommeil ») et Restless Nights: Understanding Sleep Apnea and Snoring (« Nuits sans repos: comprendre l'apnée du sommeil et le ronflement »). Le Prof Lavie est également un des fondateurs et directeurs des sociétés « Itamar Medical Ltd.», « SLP Ltd.», et « Sleep Health Centers Ltd.». Pour lire l'entretien exclusif qu'il nous a accordé, voir page 2.

Quels sont les défis que vous souhaiterez relever dans votre nouvelle fonction?
La dernière administration, dont je faisais part, a pris ses fonctions peu après la crise de 2001. La «bulle» financière avait éclaté et je crois que le climat économique n'était pas bien meilleur qu'aujourd'hui.
Le premier défi sera de continuer le développement du Technion malgré cette réalité économique, dans laquelle nous ressentons les réductions du budget de l'éducation nationale et la diminution des dons envoyés par nos amis à l'étranger, à la suite de la crise économique globale et du scandale de Madoff aux U.S.A.
Le second défi et de développer davantage la recherche interdisciplinaire au Technion. Nous avons d'excellents programmes de recherche en nanotechnologies, dans les sciences de la vie, les systèmes autonomes et l'énergie. La recherche interdisciplinaire est l'avenir: nous avons fait des découvertes capitales dans ce domaine, et souhaitons élargir ces efforts avec la nano-médecine.

Quelles sont vos priorités pour votre présidence?
J'aimerai voir la création d'un programme d'étude avancé visant la recherche interdisciplinaire. Ce serait un programme général où les étudiants choisiraient des cours de base dans plusieurs disciplines différentes, pour en suite se créer leur propres programmes de recherche et obtenir un diplôme interdisciplinaire du Technion. Ce programme permettrait un vrai fusionnement des différents domaines de recherche.Une autre priorité importante, c'est rapprocher le Technion au public et améliorer son image. En Israël, l'image de l'université et de l'éducation supérieure en général est érodée. Le Technion joue un rôle sans précédent dans l'histoire du pays et nous devons communiquer ce message, surtout à nos étudiants potentiels. Nous devons souligner que le Technion non seulement aide à construire et à défendre Israël, mais a aussi un effet sur le monde entier. Il y a plusieurs exemples: des études menées au Technion aident les patients atteints de la maladie de Parkinson, d'autres études permettent aux utilisateurs de téléphones mobiles de mieux profiter de leurs portables. La découverte du processus de dégradation des protéines, contrôlé par l'ubiquitine, a obtenu pour son auteur le prix Nobel et a aussi mené à l'élaboration de nouveaux médicaments, notamment Velcade®, pour le cancer. Je suis persuadé que d'autres programmes de recherche passionnants, dans plusieurs domaines et plusieurs facultés, obtiendront des résultats semblables dans le futur. Très recherchés partout dans le monde, les diplômés du Technion sont le turbomoteur du Hi-Tech mondial. Je souhaite réduire l'écart entre les contributions actuelles du Technion - ce que nous faisons - et la façon dont nous sommes perçus. J'aimerais voir un site-Web interactif pour les jeunes. Nous avons deux nouveaux programmes d'études offerts en anglais, pour attirer des étudiants internationaux au Technion - l'Ecole internationale d'ingénierie et le nouveau programme de gestion «Executive MBA». J'ai été ravi d'en connaître la première promotion, 23 étudiants internationaux qui viennent de commencer leurs études au Technion. Pour atteindre nos objectifs nous devons continuer à attirer les meilleurs étudiants et les meilleurs enseignants. J'ai l'intention de m'y impliquer personnellement.

Après 85 ans d'existence, quel est le rôle que joue le Technion dans la vie d'Israël, et comment cela pourrait changer?
Au Technion nous avons un excellent mélange de recherche fondamentale et appliquée - voilà ce qui nous a permis de jouer un rôle décisif dans le développement d'Israël et d'avancer les connaissances humaines en général. Il faut maintenir cet équilibre établi au Technion entre la recherche fondamental et la recherche appliquée; et il faut utiliser les fonds disponibles pour promouvoir l'excellence dans ces deux domaines.

Quelle est votre vision personnelle pour le Technion?
Que tous les jeunes en Israël, en pensant à un avenir dans les sciences et les technologies, soient persuadés que le Technion est un lieu d'étude à la fois passionnant et accessible.

Pour visualiser la cérémonie d’investiture :
http://www.youtube.com/watch?v=OdZt2NzAnV0




Le prix Harvey du Technion continu à prédire le prix Nobel

Deux des lauréats du prix Nobel cette année sont également lauréats du prix Harvey. Le prestigieux prix Harvey, décerné chaque année par le Technion, représente le symbole de bonne volonté entre Israël et les nations du monde. Depuis sa création en 1972, il est décerné à des chercheurs, des scientifiques et des savants d'exception. Il est considéré comme un bon précurseur du prix Nobel, car sur les 69 lauréats du prix Harvey, 12 ont également obtenu le prix Nobel.

Elisabeth Blackburn, lauréat du prix Harvey en 1999, a obtenu cette année le prix Nobel de médecine «pour la découverte de la façon dont les chromosomes sont protégés par des télomères et l'enzyme télomèrase»; Ada Yonath, lauréat du prix Harvey en 2002, a obtenu cette année le prix Nobel de chimie «pour ses études sur la structure et le fonctionnement du ribosome». Ces deux scientifiques figurent maintenant sur l'illustre liste de lauréats du prix Harvey ayant aussi obtenu le prix Nobel: Bert Sackmann, Pierre-Gilles de Gennes, Claude Cohen-Tannoudji, Eric Kandel, K Barry Sharpless, Sydney Brenner, Paul C Lauterbur, David J Gross, Robert Aumann, et Roger D Kornberg. Le prix Harvey a aussi été décerné en 1992 à Mikhail Gorbachev, lequel a obtenu en 1990 le prix Nobel de la paix.
En outre, douze lauréats du prix Harvey ont également obtenu le prix Wolf, décerné par la fondation Wolf à la Knesset et présenté par le Président de l'état d'Israël. Depuis 1978 cinq ou six prix Wolf sont décernés chaque année en agriculture, chimie, mathématiques, médecine et physique.
Ada Yonath, lauréat du prix Wolf en 2007, rejoint ainsi le panthéon des lauréats scientifiques du prix «Harvey» qui ont aussi obtenu les deux autres prix - le prix Wolf et le prix Nobel. Trois autres savants ont obtenu les trois prix: Pierre-Gilles de Gennes (lauréat des prix Harvey 1988, Wolf et Nobel en 1992); Eric Kandel (lauréat des prix Harvey 1993, Wolf 1999, Nobel 2000); et K Barry Sharpless (lauréat des prix Harvey 1998, Wolf et Nobel en 2001).



L'institut Alfred Mann au Technion crée une société développant un médicament pour soigner les maladies cardiaques

La société, nommée « CardiAmit », est la première société créée par l'institut; son marché potentiel est estimé à un milliard de dollars par an.

L'institut de développement biomédical Alfred Mann au Technion («AMIT») a créé sa première société - CardiAmit, laquelle est en train de développer un nouveau médicament protégeant le myocarde. Ce nouveau médicament est à base d'une nouvelle molécule que l'on croit capable de protéger les cellules cardiaques contre des dégâts causés par l'ischémie, tels que les lésions causées par des infarctus. Le potentiel annuel des ventes de ce médicament dans le monde est estimé à un milliard de dollars. L'élaboration de la molécule et sa transformation en médicament protégeant le myocarde ont commencé en 2004, avec le Prof. Ofer Binah, le Prof. Moussa Youdim (qui a aussi créé - en collaboration avec le Prof. John Finberg - le médicament connu sous le nom d'«Azilect» de chez «Teva» relatif à la maladie de Parkinson), le Prof. Zaid Abassi et le Dr Yaron Barac, tous de la faculté de médecine Rappaport au Technion. La collaboration avec l'institut Alfred Mann au Technion a commencé il y a deux ans. L'efficacité du nouveau médicament a été démontrée dans plusieurs modèles animaux, y compris des modèles simulant des crises cardiaques avec ou sans cathétérisme, une insuffisance cardiaque congestive ou des lésions cardiaques causées par la chimiothérapie. Dans tous les modèles testés la molécule a eu un effet impressionnant, diminuant l'atteinte cardiaque de plusieurs dizaines de pour 100. Des tests d'innocuité (effectués à la faculté de médecine au Technion ainsi que dans autres laboratoires et instituts spécialisés en Israël et dans le monde) n'ont révélé aucun effet secondaire ou dégât causé par cette molécule. A l'heure actuelle, les efforts de développement de ce médicament portent sur le traitement des infarctus. Le traitement de choix en cas d'infarctus est en général l'intervention coronaire percutanée (ICP) avec ouverture des artères bloquées. Mais l'on estime aussi que l'ICP et les lésions de reperfusion sont à l'origine de 50% des dégâts myocardiques iatrogéniques. En outres, de nombreux patients ne peuvent subir une ICP pour de multiples raisons. Il faut aussi retenir qu'aux U.S.A. l'ICP primaire n'est pratiquée que dans moins de 25% des centres fournissant des soins à courte durée et que souvent l'ICP ne fait pas partie des soins offerts, surtout dans des pays en voie de développement comme la Chine ou l'Inde. Le médicament développé par CardiAmit pourra offrir un traitement supplémentaire à l'ICP afin d'améliorer les résultats cliniques. En outre, puisque le médicament est censé diminuer les dégâts myocardiques même chez des patients n'ayant pas subi d'ICP, il pourrait se révéler précieux dans toutes les vastes régions où l'ICP n'est pas proposée.
Après deux ans de travail sous l'égide de l'institut Alfred Mann au Technion (pour un budget de plusieurs millions de shekels) et à la suite de résultats prometteurs dans des centaines de tests sur animaux, le conseil d'administration de l'institut, dirigé par le Dr Alfred Mann, a décidé d'incorporer ces recherches au sein d’une société qui sera financée principalement par l'institut Mann. Selon les prévisions, CardiAmit complétera l'étape préclinique en 2010 et pourra alors commencer les premiers essais cliniques. Il est prévu qu'un centre israélien participe aux essais cliniques de la Phase I. Le nom «CardiAmit» a été choisi car il fait référence au supposé mécanisme d'action de la molécule sur la mitochondrie (l'organelle chargé de la respiration cellulaire). L'institut Alfred Mann au Technion a été créé en 2007 par le Dr Alfred Mann, entrepreneur et philanthrope américain, grâce à une dotation sans précédent de 100 millions de dollars visant au développement des avancées du savoir dues au Technion dans les domaines de la biomédecine, des dispositifs médicaux et des sciences de la vie. Le Technion s'est ainsi joint à l'université de Californie du Sud («USC») où un institut semblable fonctionne déjà depuis quelques années. Un second institut du même genre a été créé à l'université de Purdue dans l’Indiana.



Des chercheurs au Technion et au centre médical Rambam

La consommation de dattes n'augmente pas le taux de sucre dans le sang ; les dattes figurent à présent sur la liste des fruits protégeant l'organisme contre l'athérosclérose

La consommation de 100 gr de dates par jour n'augmente pas le taux de sucre dans le sang, et pourrait même améliorer la qualité du cholestérol sanguin - concluent des chercheurs au Technion et au centre médical « Rambam » à la suite d'une étude qui sera publiée dans le journal «JAFC». Le Prof. Michael Aviram de la faculté Rappaport de médecine du Technion et du centre médical «Rambam» étudie depuis plusieurs années les bienfaits des fruits et des légumes; puisque le facteur de risque de maladies cardiaques et vasculaires dépend non seulement du taux de cholestérol dans le sang mais aussi de sa qualité, les chercheurs ont tenté d'identifier des fruits et de légumes contenant des antioxydants particulièrement actifs, susceptibles d'améliorer la qualité du cholestérol dans le sang en retardant son oxydation. «L'oxydation du cholestérol est très importante dans l'absorption du cholestérol dans les parois des artères, car elle peut bloquer la circulation sanguine vers le cœur et le cerveau, et ainsi provoquer des crises cardiaques ou des accidents cérébraux», explique le Prof. Aviram qui, après avoir étudié les effets de douzaines de fruits et légumes sur le retardement éventuel du développement de maladies cardiaques ou vasculaires, fut le premier à démontrer que les fruits les plus efficaces sont la grenade, le vin rouge (le raisin) et l'huile d'olive. «Maintenant c'est le tour des dates d'être étudiées, dit le Prof. Aviram. On pensait que vu l'apport en sucre, un régime riche en dates pourrait provoquer une augmentation du taux de sucre dans le sang. Lors d'une étude menée avec des participants en bonne santé, il a été découvert que la consommation de 100 gr de dates par jour pendant un mois n'a pas provoqué d'augmentation du niveau de sucre dans le sang. En outre, le taux de graisses (triglycérides) dans le sang a significativement baissé, ainsi que la quantité d'oxydation de graisses dans le sang.» Dans cette étude des dates « Halawy » et « Medjool » ont été étudiées; les chercheurs ont conclu que les bienfaits des dates « Halawy » étaient légèrement supérieurs à ceux des « Medjool ». Ainsi, la date rejoint la liste des fruits protégeant notre organisme contre l'athérosclérose.




Le Vice-premier Ministre de l’Etat d’Israël, Moshe Yaalon honorera de sa présence le dîner exceptionnel de l’Association France-Israël - Alliance Général Koening

Ce dîner se tiendra le Jeudi 19 Novembre 2009, à 20h00, dans les salons Carré BW à Paris. Moshe Yaalon y prononcera une allocution. Moshe Yaalon, Vice-premier Ministre de l’Etat d’Israël, Ministre des Affaires Stratégiques, 17e chef d’Etat major de Tsahal (2002 à 2005), victorieux de la deuxième Intifada, a été directeur de recherches à l’Institut pour la politique du Proche Orient de Washington (2005) et est actuellement président du Centre de Beit Morasha pour la culture et l’identité juives, président de Shekel, organisation au service des handicapés. L’allocution de Moshe Yaalon sera suivie des interventions de Monsieur Christian Estrosi, Ministre auprès de la Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, Chargé de l’Industrie ; et de Monsieur Jean-François Copé, Président du Groupe U.M.P., Député de Seine et Marne, Maire de Meaux et Membre du Comité Directeur de France Israël. L’invitation au dîner de l’Association France Israël - Alliance Général Koening se trouve en pièce jointe de ce mail. Pour visualiser PDF de l’invitation.



ISRAEL ITECH 2009

A l'initiative de l'IE-Club, En collaboration avec la mission économique de l'Ambassade de France à Tel-Aviv et Ubifrance, l'IE-Club, l'AFDEL, CroissancePlus et la Chambre de Commerce France-Israël & l’association TECHNION France vous proposent : ISRAEL ITECH 2009 du 22 au 25 novembre 2009.

En présence de Monsieur Christian ESTROSI, Ministre de l’Industrie le 23/09 et 24/09 Matinée * Ce voyage d'échanges et d'études, à destination des entrepreneurs et investisseurs, offre de nombreuses opportunités de rencontres avec l'ensemble de l'écosystème ITech israélien, des visites ciblées dans les entreprises leaders du secteur (Alvarion - Modu - Amdocs - Rad - Checkpoint...), du Capital Risque (Gemini - Pitango...), la visite du Technion de Haïfa haut lieu de la recherche et du centre R&D de Intel ainsi que des dîners et cocktails avec les personnalités emblématiques des secteurs ITech.

Programme détaillé :
- Départ de Paris le dimanche 22 novembre 2009 à 14h45 à destination de Tel-Aviv sur vol régulier arrivée à 20h00 heure locale
- Retour de Tel-Aviv le mercredi 25 novembre à 17h00 sur vol régulier arrivée à 21h10 heure locale
- Possibilité d'un retour différé avec léger supplément - nous consulter
- Hébergement à l’hôtel Carlton de Tel-Aviv en chambre single (option chambre double - nous consulter)

Ce voyage comprend les vols aller-retour, l’hébergement, les taxes et transferts, l’assurance annulation - rapatriement, les petits-déjeuners et déjeuners ainsi que les invitations aux cocktails et l’ensemble des activités précisées dans l’agenda.

Prix adhérents : 1950 €
Prix invités : 2200 € 


Places limitées - Plus de 38 inscrits à ce jour Partenaires : CFNews, 01 Informatique, L’Atelier BNP Paribas Group.



MISSION DE PME MEMBRES DE POLES DE COMPETITIVITE EN ISRAËL

Fort du succès de la première édition, la Fondation Sophia Antipolis, dans le cadre de ses partenariats israéliens (MATIMOP, Centre de R&D de l’Industrie Israélienne ...) organise pour la 2ème année consécutive : LES RENCONTRES FRANCO- ISRAELIENNES POUR L’INNOVATION ET LA COOPERATION DU 30 NOVEMBRE AU 4 DECEMBRE 2009

Ces rencontres ont pour objectif de faciliter le montage de coopérations R&D entre entités françaises et israéliennes. Elles seront l’occasion de prendre des contacts avec le monde économique, les grandes entreprises et les PME, les grandes universités, les organismes de recherche, les ventures capital... israéliens, et de développer des contacts de longue durée.

Au programme, 3 capitales technologiques avec à chaque lieu des occasions de rencontres B to B :
Tel Aviv : Véritable capitale technologique, on trouve à Tel Aviv des innovations et technologies à la pointe dans tous les secteurs d’activité et notamment alimentaire, textiles, produits chimiques, la métallurgie, l'automobile, les équipements électriques et électroniques…Technion, Haifa : Israël Institute of Technology - Le Technion créé en 1912, est la plus ancienne des universités d'Israël et compte environ 13 000 élèves, originaires de 35 pays du monde. Le Technion est aussi un centre de recherche. La fusion des sciences et des technologies a fait de la recherche une activité en grande partie multidisciplinaire. Aussi, le Technion a établi des pôles d'excellence dans des domaines essentiels au développement scientifique et technologique futur d'Israël. Ces pôles fournissent au Technion une structure flexible pour répondre aux nouvelles priorités de la recherche.
Les pôles d'excellence multidisciplinaires exercent leur activité dans les domaines suivants : séparation avancée et membranes, biotechnologie, catalyse, technologies de la communication et de l'information, fluides complexes, microstructures et macromolécules, matériaux et structures composites, haute température et supraconductivité, science de l'interface, microsatellites, microsystèmes, nanoélectronique par la biotechnologie, optoélectronique, ingénierie des protéines, technologie des logiciels…www.technion.ac.il
Bionegev, Beer Sheva : BioNegev a récemment été créé sur les conseils du Professeur Rivka Carmi, Président de l’Université Ben-Gurion, pour capitaliser sur les réussites académiques mondialement connues de l’Université de Ben-Gurion et du centre médical de l’Université de Soroka, créateurs de valeur-ajouté économique pour la région de Néguev mais également transférant son savoir-faire aux autres pôles en Europe. BioNegev représente les efforts collectifs de l’Université de Ben-Gurion, du centre médical de l’Université de Soroka, de l’institut national de Biotechnologie du Negev, et d’autres entités régionales dans plusieurs programmes cadre (7ème PCRD) de la Commission Européenne, les Programmes de la Compétitivité et de l’Innovation CIP... Il est également membre du CEBR, le conseil des Bio-régions européennes, et représente l’Etat d’Israël dans le comité de pilotage CEBR.
www.bgu.ac.il Comme habituellement mis en place pour chacune des missions, nos partenaires vous proposeront alors des réunion et rencontres ciblées en fonction de vos attentes. Il vous sera bien entendu possible de choisir les villes que vous souhaitez. Les frais de participation s’élèvent à 600 € (comprenant frais d’hébergement, de restauration et d’organisation des entretiens individualisés).
Lundi 12 Janvier
Présentation de Focucell, société de biotechnologie innovante issue de la recherche au Technion organisé par Biotech Développement Conseils et l’Association Technion France. Renseignement : 01 78 99 43 99 Mademoiselle Victoire Rieunier, email : vrieunier@gmail.com
Jeudi 23 Avril
Assemblée Générale de ATF à l’Assemblée Nationale, mot de bienvenue par Bernard Debré 
Vous souhaitez devenir membre de l’Association Technion France :
www.technionfrance.org
8 au 11 mai
Mission ATF au Technion pour tous les amoureux de la Science et de l’Innovation : tout le programme et les modalités de réservation : www.technionfrance.org
31 mai au 3 juin
Le Conseil des Gouverneurs au Technion
Evénement annuel Technion France
‘Le Technion relève les défis de la Croissance par l’Innovation’
Lundi 7 décembre
Soirée de Gala, Palais Brongniart
Mardi 8 décembre
Le Technion relève les défis de la Croissance par l’Innovation au Collège de France


Vous souhaitez effectuer un don ou un legs en faveur du Technion, nous vous invitons à contacter directement le Service des Dons et legs de l'Ambassade d'Israël à Paris (01.40.76.54.45 / 46 /47)
FOCUS ENLIGNE