Si vous ne visualisez pas ce courrier électronique, cliquez ici
OCTOBRE 2012

Le Technion: Fer de lance de la science et des technologies israéliennes dans le monde. La préservation de la vie est la motivation première de ses chercheurs et les retombées de ses recherches se font à l’échelle de l’humanité.

Adhérer à l’ATF: c’est encourager et participer à cette formidable dynamique de la préservation de la Vie en Israël et dans le monde.



Association Technion France
46, rue de l'Amiral Hamelin - 75116 Paris
Tél : 01 40 70 13 28 - Fax : 01 40 70 16 79
Email : muriel.touaty@technionfrance.org
Website : www.technionfrance.org ou www.technion.ac.il

Muriel Touaty
Directrice Générale



RADIO JUDAIQUE FM, 94.8 FM CHRONIQUE DU TECHNION PAR MURIEL TOUATY
LE MARDI 16 OCTOBRE 9H45


Link1

Retrouvez l’Association Technion France sur Facebook

Retrouvez ‘Technion Live’ sur Facebook

Le Blog de Muriel Touaty

Interview de Muriel Touaty sur BFM Business

Vous souhaitez soutenir l’excellence de la recherche et nos étudiants au TECHNION, Israel Institute of Technology here



Le Technion relève les Enjeux du Numérique pour un Monde Nouveau - Manifestation scientifique annuelle du Technion France

Adhérer à l’ATF pour être au Cœur de l’Innovation

LES PHYSICIENS ISRAELIENS FELICITENT LE PROFESSEUR SERGE HAROCHE QUI DEVIENT PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2012

‘Technion made in Geneva’

Conférence à Lyon du Prix Nobel de Chimie du Technion, le Professeur Danny Shechtman le 23 octobre prochain

Les scientifiques de l’UCLA et de Technion en Israël ont découvert le code dans le cerveau permettant de prononcer les voyelles

Une mathématicienne israélo-américaine diplômée du Technion de Haïfa, Maria Chudnovsky, vient de recevoir le prestigieux prix MacArthur

Trois universités israéliennes se trouvent parmi les 200 plus grandes institutions académiques mondiales, selon le classement du magazine The Times Higher Education 2012-2013

La Fondation Concorde

Technion Mentors

Exclusif : le Prix Nobel de Chimie 2011 répond aux questions des internautes



Le Technion relève les Enjeux du Numérique pour un Monde Nouveau
Manifestation scientifique annuelle du Technion France
lundi 10 décembre 2012 - Maison de la Chimie - Paris
Sous le Haut Patronage de
Monsieur François Hollande
Président de la République


Programme préliminaire

8h15
: Accueil et Enregistrement

8h45: Introduction de M. Genet, Directeur général pour la recherche et innovation, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de le Recherche

9h00 - 11h00
L’impact des nouvelles instrumentations au service de la Génétique et de la Santé
Président de séance : M. Gilles Babinet, Ancien Président du Conseil National du Numérique, Représentant français du Numérique en Europe.

  • Nouvelles technologies au service et pour le confort du patient
  • Gestion des données

Intervenants:
INSERM - Prof. Marie-Christine Jaulent - Directrice de Recherche « de l'intelligence artificielle à l'ingénierie des connaissances »
ILUMENS - Professeur Alexandre Mignon, Directeur « l'hopital virtuel pour tous, une innovation pour aujourd'hui ! »
Prof. René Frydman - Professeur émérite Paris V « Impact sociétal de l’Assistance à la Procréation »
Institut Gustave Roussy - Prof. Alexander Eggermont, Directeur Général, « les défis conceptuels, opérationnels et statistiques dans la médecine personnalisée du cancer »
Dassault Systemes - M. Patrick Johnson,Vice-Pdt R&D 3 « Promesses et importance de la collaboration avec la recherche informatique dans le développement de medicaments »
TECHNION - Prof. Alon Wolf, Directeur du Laboratoire de Biorobotiques & Biomécaniques, Faculté de Génie Mécanique « Bio-robotique et Bio-mécanique »

11h00 - 13h00
Les Technologies au service des nouvelles autoroutes de l’Information et la Cognition au service de l’Humain
Président de séance : M. Claude Trigano, Président du Think Tank UNHERIT

  • Intelligence artificielle
  • Gestion des données et du contenu
  • Gestion de la complexité
  • Formation et éducation de la transmission de l’information

Intervenants:
Collège de France - Prof. Claude Hagège, Linguiste, Professeur agrégé « le bonheur de la diversité des langues »
CEA LIST - M. Fabrice Derepas, Directeur scientifique « L’open innovation, un catalyseur pour la diffusion technologique »
TOTAL - Dr. Philippe Ricoux, Division Scientifique « les applications liées aux calculs hautes performances : état de l’art et perspectives »
ARCEP - Prof. Jacques Stern, Membre du Collège de l’Autorité « La Neutralité du Net »
L’OREAL - Dr.Bruno Alain Bernard, L’Oréal Fellow, Directeur de Recherche « la complexité du vivant, un paradigme de la complexité du vivant : le follicule pileux humain »
TECHNION - Prof. Oren Kurland, Faculty of industrial Engineering & Management "les problèmes en suspens liés aux moteurs de recherche »

14h00-16h00
Développement Urbain et Villes intelligentes dans la Globalisation
Président de séance : M. Jacques Marceau, Président d’Aromates

  • Sociologie de l’innovation
  • Robotique
  • Monde virtuel versus monde réel/le numérique au service de l’Humain (formation)
  • Réseaux sociaux

Intervenants:
IBM France - M. Alain Benichou, Président "L'économie numérique au service des villes et des citoyens"
CNRS - M. Pierre Gohar, Directeur de l’Innovation et des relations avec les entreprises
GOOGLE - M. Michel Benard, Directeur des Relations Académiques « MOOC: Massive Online Open Courseware »
VEOLIA ENVIRONNEMENT - M.Hervé Suty, Directeur des Centres de Recherche & d’Innovation
ACTILITY - M.Olivier Hersent, CEO « l’Internet des objets et ses implications dans les marchés de l’électricité, avec le ‘Demand Response’ »
TECHNION - Prof. Miriam Erez, Prof (Emer.) of Organizational Psychology “l’exploitation de la diversité culturelle et des technologies de communication pour favoriser l’innovation des villes intelligentes”

16h00-18h00
La dimension économique, socioculturelle et territoriale du Numérique au profit du Citoyen : les nouvelles avancées vers la Ville Intelligente
Président de séance : M. Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences

  • Le maillage global des territoires au service du développement durable
  • Le nouveaux mix énergétique, les Autoroutes électriques et les « Smart Grids »
  • L’ingénierie des infrastructures devant accompagner le véhicule électrique
  • L’éthique, notamment en rapport avec le développement généralisé des réseaux sociaux incluant toutes les formes de géo-localisation

Intervenants:
Institut Henri Poincaré - M.Cédric Villani, Médaille Fields 2010, Directeur, et Professeur de Mathématiques de l'Université de Lyon « "Le numérique, engrais pour la floraison et la dissémination des idées humaines"
BETTER PLACE - M.Yariv Nornberg, Directeur du développement « Better Place, Israël: ou l’exploit de la voiture électrique sans limite de distance »
ERDF - M. Marc Boillot, Directeur Stratégie et Grands Projets « "Smart grid : les réseaux de distribution de l'électricité, outil de la transition énergétique"
UNIVERSCIENCE - M. Claude Farge, Directeur des Editions et du Transmédia « Les Jeux Vidéo vont-ils nous sauver ? »
Inria - M. Claude Kirchner, Délégué général à la Recherche et au transfert pour l'Innovation
TECHNION - Prof. Oded Shmueli, Vice président Recherche & Développement

18h00 - 18h30
SYSTEMATIC PARIS REGION - M.Jean-Luc Beylat, Président

MARDI 11 DECEMBRE
SALLE DES FETES DE L’HOTEL DE VILLE DE PARIS
AVEC LE PARAINAGE DE BERTRAND DELANOE
MAIRE DE PARIS


Diner de Gala de clôture

Renseignements et réservations pour la journée scientifique et/ou le dîner de Gala : 01 40 70 13 28



ADHERER A L’ATF POUR ETRE AU CŒUR DE L’INNOVATION

A l’heure de la mondialisation et de la globalisation, adhérer à l’ATF (Association Technion France), c’est faire partie du Progrès au sens large, en étant au cœur de l’innovation grâce à des relations privilégiées avec le Technion en Israël en vue de coopérations bilatérales. Etre un ami du Technion en France, c’est non seulement bénéficier de son networking au plus haut niveau, industriel, institutionnel et de la recherche, mais aussi faciliter les contacts pour les investisseurs français, avec les israéliens et bénéficier de conditions préférentielles pour assister aux manifestations organisées par l’ATF. Faire partie des Amis du Technion en France facilite la mise en relation directe avec les acteurs stratégiques académiques et industriels en Israël et notamment au Technion, Israel Institute of Technology. Enfin adhérer à l’ATF c’est faire repartie de cette grande aventure humaine au nom du progrès pour Tous :
Pour adhérer à l'Association Technion France - click here.



Le Technion, Israel Institute of Technology et le Technion France félicitent chaleureusement les deux Lauréats du Prix Nobel de Physique 2012, Serge Haroche, Collège de France, Paris, France et David J.Wineland, NIST et Université du Colarado, USA

LES PHYSICIENS ISRAELIENS FELICITENT LE PROFESSEUR SERGE HAROCHE QUI DEVIENT PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2012.

Après l’annonce de la nomination du Prix Nobel, IsraelValley a contacté par téléphone des Professeurs du Technion. Le cri du coeur très sincère des chercheurs israéliens est très clair : “Félicitations à la recherche Française!”. Surtout lorsqu’elle collabore très étroitement et sans limites avec les meilleurs scientifiques d’Israël.

Le Professeur Serge Haroche a eu l’occasion de connaître les physiciens israéliens et d’inviter dans son laboratoire à Paris le très brillant Professeur Asher Peres du Technion Institute (Haifa), (disparu en 2005). Le Prix Nobel Français Claude Cohen-Tannoudji, un grand scientifique (proche du Technion de Haïfa) qui a été le Directeur de thèse de Serge Haroche, doit être très heureux aujourd’hui car il connait bien le nouveau Prix Nobel.

Selon cdu/div/mw : "Le prix Nobel de physique 2012 a été attribué ce mardi à l’Américain David Wineland et au Français Serge Haroche pour leurs travaux sur les interactions entre la lumière et la matière. le Professeur Haroche est très connu dans les mileux de la physique israélienne

Les deux hommes, tous deux âgés de 68 ans, ont ouvert de nouvelles perspectives d’expérimentation en physique quantique en démontrant qu’il était possible d’observer des particules individuelles sans les détruire. Ces travaux fournissent des éléments clefs pour concevoir un jour un ordinateur extrêmement puissant basé sur les lois de la physique quantique, a souligné l’Assemblée des Nobel.

Avec son équipe du laboratoire Kastler Brossel (CNRS/ENS/Collège de France) à Paris, Serge Haroche a mis au point un piège à photons. Cette “boîte”, ou cavité, est composée de miroirs ultra réfléchissants, refroidis à près de -273 C, et permet ainsi de conserver un nombre déterminé de photons, de les compter et de les étudier. “Les expériences qui ont débouché sur ce projet ont été imaginées 20 ans plus tôt” a expliqué Serge Haroche à l’Associated Press.

De son côté, l’Américain David Wineland, du NIST (National Institute of Standards and Technology) et de l’Université du Colorado, a conçu des pièges à ions - des atomes qui possèdent une charge électrique. Wineland utilise des champs électriques pour suspendre ces atomes dans le vide et les refroidit avec des lasers.

Ces tactiques subtiles sont nécessaires dans le monde étrange de la physique quantique où évoluent ces chercheurs. Dans ce domaine de la physique, un objet (un photon par exemple) peut exister dans plusieurs états différents à la fois. Cependant le fait de l’observer ou de le mesurer lui fait perdre cette propriété quantique et le contraint à choisir l’un des états.

Ce concept est décrit par l’expérience du chat de Shrödinger: enfermé dans une boîte, le chat est à la fois mort et vivant. Si un observateur ouvre le couvercle, il verra soit un chat mort, soit un chat vivant. Grâce aux dispositifs expérimentaux développés par Serge Haroche et David Wineland, ces bizarreries quantiques peuvent désormais être observées.

Ces travaux fondamentaux apportent des éléments essentiels à la conception d’un futur ordinateur quantique. D’ores et déjà, ces recherches ont permis d’améliorer la précision des horloges optiques, qui pourraient à terme remplacer les horloges atomiques qui servent aujourd’hui à définir la seconde de référence depuis les années 70.

Serge Haroche, né en 1944 à Casablanca (Maroc), oncle du chanteur Raphaël, dirige le groupe d’électrodynamique des systèmes simples au sein du laboratoire Kastler Brossel (Ecole normale supérieure/Université Pierre et Marie Curie/CNRS/Collège de France). Il est professeur au Collège de France depuis 2001.

Médaille d’or du CNRS en 2009, Serge Haroche est le cinquième physicien français à recevoir un prix Nobel en onze ans seulement. Il succède à Pierre-Gilles de Gennes en 1991, Georges Charpak en 1992, Claude Cohen-Tannoudji (son directeur de thèse) en 1997 et enfin Albert Fert en 2007".

Source : Israel Valley



‘Technion made in Geneva’

Samedi soir 15 septembre dernier, à Genève au château de Phentes au bord du Lac, une soirée mémorable initiée, orchestrée et organisée par Marc et Marianne Bonnant, notre nouveau Leadership genevois en faveur du Technion. Tout Genève y était, et aussi, Alain Delon, Carole Bouquet, Bernard-Henri Lévy, le Président du Technion et autres prestigieux convives. Grand Merci de la part de la Famille du Technion au Couple Bonnant.



De gauche à droite : Professeur Lena Lavie, Maître Marc Bonnant, Muriel Touaty, Professeur Peretz Lavie, Président du Technion, Professeur Boaz Golany.



Conférence à Lyon du Prix Nobel de Chimie du Technion, le Professeur Danny Shechtman le 23 octobre prochain







Les scientifiques de l’UCLA et de Technion en Israël ont découvert le code dans le cerveau permettant de prononcer les voyelles

Décelé avec la maladie de Lou Gehrig âgé de 21 ans, le physicien britannique Stephen Hawking, qui a maintenant 70 ans, s’appuie sur un appareil informatisé pour parler. Les ingénieurs étudient l’utilisation des ondes cérébrales pour créer une nouvelle forme de communication pour Stephen Hawking et d’autres personnes souffrant de paralysie.

Résultat, les scientifiques de UCLA et du Technion, Institut israélien de technologie, ont élucidé la façon dont nos cellules du cerveau encodent la prononciation des voyelles individuelles dans un discours.

Publié dans le numéro du 21 août de la revue "Nature Communications", la découverte pourrait conduire à une nouvelle technologie qui verbalise les mots non prononcés par des personnes paralysées par une blessure ou une maladie.

"Nous savons que les cellules du cerveau fonctionnent d’une manière prévisible avant que nous bougions notre corps », a déclaré le Dr Itzhak Fried, professeur de neurochirurgie à l’École de médecine David Geffen à UCLA. "Nous avons émis l’hypothèse que les neurones pourraient également réagir différemment quand nous prononçons des sons spécifiques. Si c’est le cas, on pourrait un jour être capable de décoder ces modèles uniques de l’activité dans le cerveau et les traduire en paroles."

Itzhak Fried et Ariel Tankus du Technion, un ancien chercheur post-doctoral du laboratoire d’Itzhak Fried à l’UCLA, ont suivi 11 patients épileptiques de l’UCLA qui avaient des électrodes implantées dans leur cerveau pour localiser l’origine de leurs crises. Les chercheurs ont enregistré l’activité des neurones quand les patients énonçaient une de cinq voyelles ou des syllabes contenant des voyelles.

Avec Shy Shoham du Technion, l’équipe a étudié la façon dont les neurones encodaient l’articulation voyelle à la fois au niveau d’une seule cellule et collectivement. Les scientifiques ont découvert deux domaines - le gyrus temporal supérieur et une région dans le lobe frontal - qui hébergent des neurones en relation avec la parole et à l’écoute des voyelles. Le codage dans ces zones, cependant, s’est déroulé de manière très différente.

Les neurones dans le gyrus temporal supérieur ont répondu à toutes les voyelles, mais à des taux différents d’éclairement. En revanche, les neurones qui se sont agités exclusivement pour seulement un ou deux voyelles se trouvaient dans la région médiane frontale.



"L’activité d’un neurone unique dans le lobe frontal médian correspond à l’encodage des voyelles spécifiques », a précisé Itzhak Fried. "Le neurone se déclenche uniquement quand une voyelle particulière a été dite, mais pas les autres voyelles."

Au niveau collectif, l’encodage des voyelles par les neurones dans le gyrus temporal supérieur reflète l’anatomie qui rend la parole possible - en particulier, la position de la langue à l’intérieur de la bouche.

"Une fois que nous aurons compris le code neuronale sous-jacent à un discours, nous pourrons travailler à rebours à partir de l’activité des cellules du cerveau pour déchiffrer la parole" a déclaré Itzhak Fried. "Cela suggère une possibilité passionnante pour les personnes qui sont physiquement incapables de parler. A l’avenir, nous pourrions être en mesure de construire des neuro-prothèses ou des interfaces cerveau-machine qui décodent les modèles d’agitations neuronales d’une personne et permettre à cette dernière de communiquer."



Une mathématicienne israélo-américaine diplômée du Technion de Haïfa, Maria Chudnovsky, vient de recevoir le prestigieux prix MacArthur.

Le prix MacArthur (ou MacArthur Fellowship) est une distinction de la fondation MacArthur (The John D. and Catherine T.MacArthur Foundation) qui fournit une bourse sur cinq ans pour permettre aux lauréats (20 à 40 citoyens ou résidents aux Etats-Unis qui se distinguent par « une créativité particulière » selon le site officiel) de poursuivre et développer leur activité. Le montant actuel du prix est de 500 000 dollars. Chudnowsky est actuellement professeur dans les départements de mathématiques et de génie industriel et de recherche opérationnelle de l’Université Columbia. Elle est citoyenne israélienne et résidente permanente aux Etats-Unis.



Trois universités israéliennes se trouvent parmi les 200 plus grandes institutions académiques mondiales, selon le classement du magazine The Times Higher Education 2012-2013

L’université hébraïque de Jerusalem se situe à la 137ème place du classement, ce qui représente une chute de 16 rangs depuis l’édition 2011-2012 dans laquelle l’institution obtenait la 121ème place. L’université de Tel Aviv, quant à elle arrive en position n°158, en gagnant 8 places depuis l’année dernière. Enfin, le Technion de Haïfa obtient la 193ème place, légère augmentation depuis 2011 ou elle était classée lanterne rouge.

L’institution technologique de Californie Caltech garde sa première place au rang des meilleures universités du monde, suivie par la célèbre Stanford et la britannique Oxford. Harvard, quant à elle, tombe en quatrième position et perd donc sa deuxième place établie en 2011. En n°5 l’on retrouve le Massachussetts Institute of Technology (MIT).

Le classement THE, diffusé en Angleterre, note ainsi 700 universités à travers le monde et selon 13 critères comme par exemple les revenus de l’institution, les rapports enseignants/étudiants ou encore l’influence académique. D’après le magazine, sept des dix plus grandes universités au monde sont américaines. Les trois autres sont anglaises : Oxford, Cambridge en septième position ainsi que l’Imperial College London en huitième place. 76% du classement mondial est formé par des universités américaines, tandis que sont recensées 31 institutions anglaises. La France, de son côté, y inscrit 7 universités.

Même si les institutions asiatiques ne sont pas vivement représentées, l’on retrouve tout de même l’université de Tokyo en 27ème position, contre la 30ème l’année dernière, l’université chinoise de Chung Hua qui passe de la 71ème à la 59ème place, ainsi que l’université de Séoul qui effectue un spectaculaire bond en passant de la 124ème à la 59ème position. « L’investissement considérable versé aux institutions chinoises commence à se faire ressentir » explique Phil Baty, rédacteur du classement.

Selon certaines sources, l’université hébraïque ainsi que celle de Tel Aviv auraient reçu, pendant le classement primaire établi par THE plus tôt cette année, de meilleures positions. En effet, l’université Hébraïque était située entre les places 61-70, tandis que l’université de Tel Aviv était classée entre les.



La Fondation Concorde

La Fondation Concorde, groupe de réflexion indépendant impliqué dans le débat public, a organisé un important chantier sur le financement de l’innovation thérapeutique qu’elle présentera lors des 1ères Assises de l’Innovation Thérapeutique. Cet événement a été l’occasion de discuter et de débattre de leurs travaux au cours d’un colloque qui s’est tenu tiendra le vendredi 14 septembre 2012 à Paris, au Centre de conférences UIC- P, de 8h30 à 12h40.
Muriel Touaty a présenté à ce colloque le modèle du Technion :‘De l’Université à l’Entreprise’.



‘Technion Mentors’
Notre objectif : Intégrer les jeunes élèves expérimentés et talentueux du Technion à des positions seniors.

Par quel moyen? : Les élèves expérimentés (les Mentors) aident et encadrent les jeunes élèves dans plusieurs domaines, tels que :
  • Gérer le Management et les dilemmes professionnels
  • Développement professionnel et personnel
  • Aide à la création d’un Business Plan
  • Consulting à court-terme

Si vous êtes un élève du Technion efficace, motivé et expérimenté qui veut aider d’autres élèves du Technion, veuillez nous contacter pour plus d’informations et à joindre le Mentors Program.

Si vous êtes un élève du Technion, à la recherche d’accompagnement et de tutorat dans un des domaines mentionnés, n’hésitez pas à nous contacter et à joindre le Mentors Program.

Contacts :
Tel. 972-4-8293710
E-mail: mentors@alumni.technion.ac.il - Anna Uster, manager and developer of community programs.
Lien: http://www.technion-alumni.org/?cmd=project.0&act=read&id=386



Exclusif : le Prix Nobel de Chimie 2011 répond aux questions des internautes

Le Jeudi 25 octobre, le Prix Nobel de chimie 2011, le scientifique israélien, Professeur au Technion, Dan Shechtman, répondra aux questions qui lui auront été posées par les internautes de siliconwadi.fr.

Israël, ses recherches, son Prix Nobel, Les universités israéliennes, la chimie, le Technion, posez-lui dès maintenant vos questions.

Pour poser vos questions, rien de plus simple.
1. Par Facebook : www.facebook.com/siliconwadi
2. Par Twitter : www.twitter.fr/siliconwadi_fr
3. Par Mail : siliconwadi.fr+QPN@gmail.com
4. Par téléphone : 01.40.76.55.86
8, 9,10 Février
Visite à Paris du Professeur Dan Shechtman, Prix Nobel de Chimie 2011
Lundi 23 Avril
Assemblée Générale de l’Association Technion France à l’Assemblée Nationale
Vendredi 18 au lundi 21 Mai
Mission ATF au Technion pour tous les amoureux de la Science et de l’Innovation. Programme et modalités de réservation prochainement disponible sur technionfrance.org.
Renseignement au
01. 40. 70. 13. 28
10 au 13 Juin
Le Conseil des Gouverneurs au
Technion, Haïfa.
15 septembre
Soirée inaugurale du Technion à Genève organisée par Maitre Marc Bonnant, Président de la représentation genevoise et son épouse Marianne Bonnant
23 octobre
Conférence du Professeur Dan Shechtman dans le cadre de l’antenne du Technion à Lyon organisée par la CCFI-RA
24 octobre
Conférence du Professeur Dan Shechtman dans le cadre du Technion France et l’Association France Israël à la Mairie du 17eme arrondissement de paris en présence du Maire, Madame Birgitte Kuster
Jeudi 25 Octobre
Dîner privé à la résidence de l’Ambassadeur d’Israël en France Monsieur Yossi Gal. Invités du Technion le professeur dan Schechtman et le professeru Boaz Golany, VP des relations internationales
Décembre 2012 - Lundi 10 décembre
Manifestation annuelle Technion France sur les Grands Enjeux Numériques à la Maison de la Chimie
Mardi 11 décembre
Diner de Gala annuel à l’Hotel de Ville, Salle des Fêtes
Evénement annuel de l’Association Technion France : ‘Le Technion relève les enjeux du Numérique pour un Monde Nouveau’


Vous souhaitez effectuer un don ou un legs en faveur du Technion, nous vous invitons à contacter directement le Service des Dons et legs de l'Ambassade d'Israël à Paris (01.40.76.54.45 / 46 /47)
FOCUS ENLIGNE